basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Les finales opposeront cette année les équipes de Puycasquier et Gimont en filles, puis celles de Castéra-Verduzan et Auch en garçons pour la saison 2017-2018.

Tout le Gers sera en fête ce week-end pour les finales départementales (photo : Sébastien Clavaud)

La nouvelle édition du Trophée Georges Estève, traditionnellement le dimanche de Pâques, pour la finale de la Coupe du Gers, opposera chez les filles les équipes de Puycasquier et Gimont à partir de 17 heures.

Puycasquier, pensionnaire du championnat Régional 2, actuellement à la 4ème place du classement et à la lutte pour une place en play-off d’accession, est emmenée par Laetitia Maury, auteur d’une moyenne de 28 points par match sur le Trophée et signataire de quelques cartons en championnat au-delà de 25 points.

Elle sera accompagnée de Laetitia Bergès et Auxane Moulis, dominatrices régulièrement pendant la saison, toutes trois coachées par l’inusable Serge Trépout.

Pour la qualification en finale, elles ont battu en 1/4 de finale les filles de Jegun puis celles de Condom en demi finale. Elles voudront effacer la déconvenue de l’édition 2014, où les Gimontoises les avaient défaites.

Gimont, équipe réserve du club, est reparti en prénationale suite à la relégation de l’équipe fanion de NF2 l’an dernier, et est cette année plutôt abonnée au bas du classement. La réserve est régulièrement renforcée par quelques joueuses de l’équipe première dans le but de perdurer  au plus au niveau régional, notamment Nelly Delage (18 points de moyenne sur l’édition 2018) et Camille Portal. Ces demoiselles sont généralement coachées par Frédéric Saint-Picq, qui sera également sur le banc de la finale garçons avec Castéra.

Aux tours précédents, elles ont remporté le 1/4 face la CTC Barran/Mirande/Riguepeu, et ensuite se sont défaites de Vic-Fezensac en demie.  Victorieuses en 2013 et 2014, elles voudront écrire une ligne sur leur palmarès.

Qui remportera le Trophée Georges Estève cette année ? (photo : Sébastien Clavaud)

Chez les Garçons, les équipes de Auch  et Castéra-Verduzan lutteront à partir de 20h30.

Auch, équipe réserve de la NM3, est composée d’ancienne gloire du basket gersois, avec notamment Hakim Nouari, Frédéric Edde et Nicolas Borie.

Quatrième de son championnat de R3M, elle partira dans la rencontre avec un handicap positif de 14 points face à son concurrent, du fait de la différence de niveau.

Thomas Loncini sera à la manœuvre de cette équipe, mélange d’anciens expérimentés et de jeunes joueurs.

Leur parcours en cette année 2018, repose sur une victoire contre les Espoirs de l’UGB en 1/4 de finale, puis un match héroïque face à Jegun, terminé en prolongation, pour la demi finale.

Castéra-Verduzan, actuellement à la lutte pour une place sur le podium du championnat de prénationale, est composé d’un effectif qui partira largement favori.

De retour au bercail cette année, Loïc Firmin, joueur de NM2 l’an passé à Gardonne, est associé à ses frères Eric et Cédric.

Luc Angéléri et Cédric Leuly complètent le roster de haut niveau de cette équipe. Frédéric Saint-Picq sera donc sur le banc pour driver cet effectif, vainqueur des éditions 2015 et 2016.

L’ACR a avant cela connu de grandes difficultés en quart de finale, victorieux face à Montaut-les-Créneaux sur un tir lointain de Luc Angéléri, puis un match bien maitrisé en demi face à la CTC du Grand Armagnac.

L’an passé, Courrensan en garçons et Auch en filles s’étaient imposés sous les yeux de Jean-Pierre Suitat et d’Emilie Gomis.

Cette année, les protagonistes évolueront en présence de Monsieur François Gomez, entraineur de la Ligue Féminine de Tarbes, et de Mesdemoiselles Aby Gaye et Adja Konteh, internationales françaises et joueuses de Tarbes.

Categories: Régional

Comments are closed.