basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

La Section Sportive Basket-ball du  Collège des Trois-Vallées est la première à réaliser la performance de se hisser en finale des championnats de France UNSS pour la quatrième fois d’affilée. Justine Gardelle, plus jeune joueuse de cette équipe, en classe de 5ème cette année, et Salomé Barraud, la capitaine, nous ont donné leurs impressions sur cette compétition.

Justine Gardelle (photo : Section Sportive de Salies du Salat)

Justine Gardelle :

« Le moment qui a le plus marqué mon premier championnat de France est la fin de la demi-finale contre Beaumont. Nous menions de +6 à 2 min de la fin, nous avons commencé à faire tourner la balle pour laisser passer le temps mais malgré cela, elles sont revenues à -2.

Nous étions en défense à 7 secondes de la fin et nous avons bien défendu pour finir à +2 à la fin du match. Ça m’a marqué car nous n’avons pas paniqué, nous sommes restées collectives ensemble pour l’emporter.

C’était une de mes meilleures expériences dans le basket, j’ai appris beaucoup de choses. Au fur et à mesure du tournoi, j’ai pris confiance en moi, je n’oublierai jamais ce championnat !

Vice-championnes, nous avons tout donné et nous l’avons fait, c’était génial. J’espère pouvoir faire mieux l’année prochaine et revivre cette expérience inouïe. »

Salomé Barraud (photo : Section Sportive de Salies du Salat)

Salomé Barraud :

« Cette année, le championnat de France a été très différent de l’année dernière.

Le groupe était très jeune, mais malgré ça les résultats sont là. Vice-Championnes de France c’est déjà énorme.

Ce groupe en début de saison je n’y croyais pas mais petit à petit et toutes ensemble nous y sommes arrivées.

Le tournoi nous a fait grandir, à chaque match l’intensité physique et mentale s’est accentuée, nous ne nous sommes pas laissé impressionner par les autres équipes plus âgées et plus physiques.

Et grâce à un très bon esprit d’équipe, en particulier sur les deux derniers jours, nous y sommes arrivées.

La solidarité a fait notre force sur ce tournoi et ça s’est vu, que ce soit en dehors ou sur le terrain, nous étions toutes là pour nous soutenir, nous encourager, nous motiver, respecter les consignes et ça a payé. Car sur les phases finales qui ont était assez compliquées, si nous n’avions pas été soudées, nous ne passions pas et ne sortions pas victorieuses de cette demi-finale.

Nous n’avons rien lâché jusqu’au bout parce que malgré la moyenne d’âge de l’équipe, toutes les filles avaient énormément d’ambition. Je suis très fière de cette équipe et pour mon dernier championnat de France c’était magique, une expérience qui ne s’oublie pas. Et tous ça c’est aussi grâce à nos coachs, merci à eux. »

 

Categories: Jeunes

Comments are closed.