basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Toujours 3 clubs encore invaincus, le TCMS et les Net’s ferment la marche.

Rodez s’impose au TCMS. Bon début de saison de la part des ruthénois, qui en la faveur d’un match en plus, prennent les rennes de la poule. En déplacement en terre toulousaines, ils ont dominés la rencontre du début à la fin, accroissant leur avance à chaque quart temps, pour compter jusqu’à 20 points d’avance. Une nouvelle fois, ce sont Adam Williams et Pierre Frugère qui ont dominé les débats avec l’aide cette fois-ci de Davor Pecovnik (respectivement 20, 18 et 17 points inscrit).

Cugnaux se défait aisément de Pamiers. Une nouvelle grosse performance au score du côté des banlieusards toulousains. Les ariégeois ont résisté une mi-temps qu’ils ont terminé avec 3 points de retard, puis le trou noir pendant 10 minutes, l’écart passe à 20 points après 30 minutes de jeu. Les cugnalais profitent du dernier acte pour bien montrer qui est le patron sur le terrain, la débâcle appaméenne se termine enfin. Nicolas Colardelle et Thomas Pâques se font plaisir avec 17 et 14 points marqués.

Castéra ne fait aucun détail à Tarbes. En promenade de santé dans la capitale bigourdane, les gersois se placent en grand favoris pour la montée à l’échelon supérieur. Il n’y a pas eu de match entre les deux formations, l’écart atteignant 19 points à la pause, puis 34 à la fin du match. Mention pour Benjamin Mérabli, Lucas Mamadou-Debat et Raphaël Auriol auteurs de 23, 18 et 16 points.

Caraman poursuit sa série contre Colomiers. Équipe surprise de la saison pour le moment, les caramanais ont bien bossé face à des columérins pas encore au point dans leur basket. Pourtant, ce sont les visiteurs qui font forte impression dans la première période, puis conservent leur avance jusqu’à la pause. Au retour des vestiaires, changement de physionomie, les locaux changent de braquet, Colomiers ne résiste pas. Caraman s’adjuge le gain de la rencontre, s’appuyant sur un collectif bien en place. Du coté de Colomiers, Numa Ney sort la tête de l’eau avec 22 marqués.

Arthur Senegats et Lardenne dominent les Net’s (Photo Sébastien Clavaud)

Lardenne domine les Net’s. Auteur d’un bon match la semaine passée contre l’ogre gersois malgré la défaite, les toulousains retrouvaient une nouvelle fois leur antre contre les protégés de Fabien Perrigault. Le début de match est à mettre au crédit des locaux, qui profitent des largesses défensives et de la mauvaise adresse pour se créer un petit matelas d’avance. Piqués par leur coach, les visiteurs répliquent, mais plombés par leur adresse déficiente, ils ne parviennent pas à récoler à la pause. Le retour au jeu ne permet pas au joueurs des Net’s de retrouver ce qui leur manque depuis le début, et voient une nouvelle fois Lardenne prendre le large. Ce n’est que dans la dernière période que les visiteurs parviennent à se créer des shoots faciles qui rentrent, mais les locaux maitrisent leur rencontre sans trop puiser dans leur réserve. Victor Kieny s’illustre avec quelques bombes à 3 points en fin de match (14 points au total) et une bonne présence en défense, Omar Youssouf parvient à inscrire 19 points dans la défaite.

Albi remporte son duel face à Moissac. Première victoire pour la troupe tarnaises de la saison, acquise avec beaucoup de maitrise. La rencontre démarre sous les meilleurs auspices pour les locaux, qui prennent rapidement la mesure de leur adversaire, et affichent une jolie avance de 11 points après 10 minutes de jeu. Ces belles promesses ne durent pas trop longtemps, puisque les moissagais jouent justes, et l’écart se réduit à la pause. Pour leur retour sur le terrain, les deux équipes font jeu égal, puis de nouveau les tarnais trouvent des solutions et parviennent à s’imposer sans trop de difficultés. Le jeune Gabriel Bourrel s’est mis en évidence dans le collectif tarnais avec 22 points à son actif, Mickaël Srom et Mickaël Bourez-Collin (24 et 20 points) ont joué trop seul pour s’imposer.

L’union Gascogne remporte son combat contre Toulouse. Duel de jeunesse entre les deux équipes espoirs, ce sont les gersois qui emportent la première levée de la saison. Les locaux dominent les débats, les toulousains ne parviennent pas à répondre aux attaques gersoises, et c’est fort logiquement que la Gascogne mène à la pause. La reprise du jeu reste à l’avantage des locaux, l’ecart croît pour atteindre 13 points à la trentième minute. Les toulousains parviendront à réduire la différence au score en fin de match, mais le mal est fait. Thomas Lannelongue et Ismaila Sarr (21 et 18 points pour l’Union) ont tenu à distance Tanguy Tagne Mkounga (31 points pour le TBC).

Albi – Moissac     79-63

Cugnaux – Pamiers     82-57

Caraman – Colomiers     67-64

Lardenne – Net’s     68-58

Tarbes – Castéra     62-96

TCMS – Rodez     54-74

Union Gascogne – Toulouse     76-69

 

 

 

 

 

 

 

Categories: Prénationale

Comments are closed.