basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Pour sa quatrième saison de rang en Nationale 2, le VCGB aborde l’exercice avec un nouveau visage, aussi bien parmi les joueurs comme au sein du staff.

Aurélien Patey et les Valenciens reprennent le championnat ce samedi soir (photo : Sébastien Clavaud)

Ça y est, c’est la reprise ! Après près de trois mois sans championnat de basket 5×5, il est l’heure de reprendre officiellement le chemin des parquets.

A ce petit jeu, c’est Valence-Condom, seul représentant régional en NM2, qui a l’honneur de débuter les hostilités face à Rezé, ce samedi soir aux Arènes.

L’équipe gersoise présente un visage remodelé, avec la prise en main de l’équipe par Thomas Baurens, jusque-là assistant de Grégory Elorza puis Sébastien Boutin, et coach de la réserve. Il sera assisté de Jean-Luc Clet.

Au niveau de l’effectif, Samir Nasri et Yohan Desbarats sont allés retrouver Elorza à Val d’Albret, et ce sont désormais Lionel Trépout, Bastien Maggesi, David Seremet et Aurélien Patey qui représentent la continuité de l’escouade de 2017/2018.

Dans les arrivées, les plus marquantes sont celles de Jonathan Radjouki, le longiligne poste 4/5 d’Horsarrieu (10,1 points la saison dernière) et de Sydney Pehoua (16,7 points en NM3 l’an passé), le petit intérieur d’Agen passé par Besançon, qui viennent donner du relief à la raquette valencienne.

A côté d’eux, l’ancien Cadurcien et Ruthénois Ludovic Fabo signe son retour dans le Sud Ouest, tandis que Bastien Hoarau sera lui aussi un élément polyvalent sur les postes 3 et 4, après ses années à Boulazac et une pause d’un an.

Pour finir, le jeune et fougueux Borgia M’Bala, habitué aux joutes de NM2, viendra à l’arrière prendre des responsabilités, accompagné des jeunes pousses gersoises nommées Dufau, Delva et autres Bernadot ou Leche.

Pour cette reprise, les Valenciens verront en face d’eux un promu, Rezé, qui est habitué aux montées en NM3 mais également aux redescentes directes. Dirigés par Gilles Versier, les Nantais voudront cette année se stabiliser en Nationale 2, et ils se mêleront donc, comme le VCGB, à la lutte pour le maintien.

C’est donc un premier duel serré, d’ores et déjà important en vue du classement, qui attend les joueurs de Thomas Baurens, et c’est à 20 heures, ce samedi soir, aux Arènes.

Categories: Nationale 2

One Response so far.

  1. […] qui s’était proposé d’ouvrir le bal aux Arènes, offrant aux spectateurs gersois un duel indécis pour […]