basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Gros match en prévision pour l’Union Tarbes Lourdes face à Saint Brieuc ce vendredi, promu comme le club du président Pontens et mal classé dans ce championnat de Nationale 1. L’UTLPB s’en est finalement sorti et l’emporte 97-91.

Brain Freeman et l'Union ont décroché leur 13e succès cette saison (photo : Benjamin Bonneau)

Brain Freeman et l’Union ont décroché leur 13e succès cette saison (photo : Benjamin Bonneau)

L’arrière breton Jimmy Lupot marque le debut de rencontre de son empreinte,  secondé par Antoine Liorel, et les visiteurs prennent rapidement 7 points d’avance (10-17, 5e). Indisciplinés, les Briochins font malgré tout la course en tête grâce notamment à Kaelig Pointel.

Xane D’Almeida, bien présent en défense, permet aux siens de revenir à 3 points à deux minutes de la fin de la période (20-23, 8e). Eric Bosc se bat bien sous le cercle mais l’Union accuse toujours 3 points de retard après 10 minutes (24-27, 10e).

Plus agressifs pour débuter la seconde période, les Tarbo-Lourdais provoquent de nombreuses fautes du côté des visiteurs, Brian Freeman mettant les deux équipes à égalité (31-31, 12e). Ce deuxième quart, plus tendu et brouillon, est indécis, et les deux équipes peinent à faire la différence (36-37, 15e).

Steven Ricard donne de l’élan à l’Union en contre attaque, et les boys de Casimiri passent un 6-0 à leurs adversaires (43-37, 16e). Le duo D’Almeida / Freeman enflamme la rencontre et porte son équipe en attaque, pourtant Ansi Lema permet aux visiteurs de revenir à hauteur. A la pause, rien n’est fait (52-53, 20e).

Auteur de seulement deux tirs en première mi-temps, le capitaine Andrius Ragauskas met dedans de loin dès la reprise, puis ajoute un 2+1 pour redonner l’avantage aux unionistes (58-56, 21e). Face au lituanien, Terrence Oglesby ne s’en laisse pas compter, mais Florian Lesca, dans un bon jour ce vendredi, dynamite à son tour la défense adverse. Si les esprits s’échauffent quelque peu, les partenaires de Brian Freeman sont toujours devant (67-61, 25e). La 4e faute de Kaczmarow fait suite à celle de Lema et handicape les troupes de Denis Mettay, ce qui permet à l’Union de reprendre le large (72-61, 27e). La maladresse des locaux empêche cependant les Bigourdans d’aggraver le score, et les troupes de coach Casimiri finissent ce troisième quart avec 6 points d’avance (77-71, 30e)

Vu l’enjeu de la rencontre, ce dernier quart s’annonce crispée, et les deux premières minutes de la période ne font que le confirmer. Jimmy Lupot maintient son équipe en vie, les Briochins se battant comme des beaux diables des deux côtés du terrain. A quatre minutes du terme, l’Union ne possède qu’un faible matelas de 6 points d’avance (83-77, 36e).

Xane D’Almeida, handicapé par les fautes en début de deuxième mi-temps, soigne son retour dans le match de loin, avant que Lesca ne donne neuf longueurs d’avance à son équipe (89-80, 37e). Oglesby se montre peu en réussite aux tirs et les espoirs briochins s’amincissent à mesure que les secondes s’egrainent.

Les mauvais choix des locaux relancent pourtant Saint-Brieuc, qui ne pointe qu’à cinq longueurs à 1’39 de la fin. Florian Lesca, encore lui, puis Nikola Stojilkovic parachèvent finalement le succès de l’Union, 97-91.

Nouveau gros match pour Xane D'Almeida (photo : Benjamin Bonneau)

Nouveau gros match pour Xane D’Almeida (photo : Benjamin Bonneau)

Categories: diaporama, Nationale 1

11 Responses so far.

  1. philip dit :

    .

    thanks for information.

  2. jimmy dit :

    .

    ñýíêñ çà èíôó!!

  3. francis dit :

    .

    ñýíêñ çà èíôó.

  4. jon dit :

    .

    ñïàñèáî çà èíôó.

  5. william dit :

    .

    ñïàñèáî.

  6. Jared dit :

    .

    ñýíêñ çà èíôó!!

  7. Mark dit :

    .

    tnx for info.

  8. Maurice dit :

    .

    ñïñ çà èíôó.

  9. jon dit :

    .

    ñýíêñ çà èíôó.