basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Opposées à une grosse cylindrée de NF3, les Gimontoises n’ont pu rivaliser face à la taille, la cohérence collective et la profondeur de banc des Venelloises.

Malgré tous les efforts de Nelly Delage, l’ESG a dû s’incliner face à l’UVGB (photo : Sébastien Clavaud)

Si Léa Loubet inscrit le premier panier pour les Gimontoises, ce sont bien les Provençales qui font les meilleurs débuts sous l’impulsion de Monica Kramer et Lucile Leclerc (5-9, 3e).

Maladroites, les locales subissent l’impact défensif de Floriane André, impériale au rebond.

Si l’ESG se rapproche en milieu de premier quart, Alexandra Cahurel score par deux fois de loin pour redonner de l’air aux visiteuses.

Après deux nouveaux lancers de Cahurel, Gimont accuse un retard de 7 points après dix minutes (12-19, 10e).

Bien en place collectivement, les Venelloises déroulent en début de deuxième quart-temps, derrière une Kramer en réussite sous les panneaux (12-24, 13e).

Profitant d’un temps faible visiteur, Nelly Delage puis Camille Portal sonnent la révolte, et Gimont revient dans la partie (17-24, 17e).

Portal récidive de loin, et Johanna Diop confirme le renouveau local, pour le plus grand plaisir de la fanfare présente à En Petre (22-26, 19e). La fin de quart-temps est néanmoins visiteuse, avec une Marine Tessier décisive (24-32, 20e).

A la reprise, Venelles a repris du poil de la bête et Gimont pioche, incapable de stopper Lucile Leclerc et les siennes (30-40, 25e).

Appliquées en défense, les visiteuses prennent le large au score avant qu’Elodie Bessieres ne tente de réveiller son équipe de loin, mais sans succès. Agressives des deux côtés du terrain, les Provençales comptent finalement douze longueurs de plus après trente minutes (35-47, 30e).

A la reprise du jeu, Camille Portal fait mouche de loin puis provoque la faute pour ramener son équipe sous la barre des dix points (39-47, 31e). Nessrine Boussaid réplique et Floriane André inscrit un 3 points important pour l’Union Venelles Golgoths, relançant la machine face à des Gimontoises en difficulté de part et d’autre du terrain.

Avec une Marine Tessier imperturbable à la baguette, les visiteuses creusent l’écart grâce à une défense très efficace (43-59, 36e). En panne de réussite, l’Etoile manque de solutions tandis que Stephanie Lauzier fait une nouvelle fois mouche de loin (45-63, 38e). La fin de match ne change pas la physionomie de la partie, et Gimont s’incline malheureusement de 20 longueurs (48-68, score final).

Les marqueuses :

Pour Gimont : C.Portal (12), A.Blanco (10), N.Delage (9), J.Diop (8), L.Loubet (5), E.Bessières (2), P.Erguy (2), T.De Oliveira, A.Tabutin.

Pour Venelles-Golgoths : L.Leclerc (13), S.Lauzier (13), M.Kramer (10), A.Cahurel (9), M.Tessier (7), F.André (7), N.Boussaid (4), S.Courlas (3), A.Remili (2).

Categories: Nationale 3

Comments are closed.