Basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Après des débuts décevants face à Lyon, les joueuses de François Gomez se sont ressaisies avec la manière en disposant de l’emblématique club berruyer.

François Gomez et les Tarbaises ont signé un coup de maître à domicile (photo : Guillaume Poumarede)

Sur le moment, le premier revers officiel de la saison concédé le week-end dernier face à Lyon lors de l’Open LFB pouvait paraître assez décevant compte tenu de l’écart final.

Pourtant, les Bigourdanes ont semble-t-il rapidement évacué la frustration de ce mauvais début puisqu’elles ont radicalement changé d’état d’esprit au moment d’affronter les Tangos.

Conquérantes (41 rebonds à 27 en faveur du TGB), appliquées dans les tirs (48 % de réussite globale dont 36 % à 3 points contre 34 et 21 du côté berruyer), les Tarbaises se sont appuyées sur une rotation efficace (5 joueuses à 10 points et plus) pour dominer des Berrichonnes qui ne s’attendaient surement pas à subir pareil affront dans les Hautes-Pyrénées.

Rapidement mis en scelle par le duo Adja Konteh (14 points à 5/10, 5 rebonds, 4 passes) – Christelle Diallo (12 points à 4/10, 12 rebonds, 1 interception) mais également par l’hyperactivité de Tima Pouye (7 points à 2/6, 7 rebonds, 5 passes, 1 interception pour 6 ballons perdus), Tarbes a gêné d’entrée (21-14, 10e) la progression des partenaires de Sarah Michel (13 points à 5/13, 5 rebonds, 2 passes, 2 interceptions), sans doute la seule internationale visiteuse à vraiment tirer son épingle du jeu.

En effet, ni Johannes (5 d’évaluation), ni Ayayi (0 d’évaluation) ni Chartereau (0 d’évaluation également), entre autres, ne sont parvenues à stopper durablement Aby Gaye (13 points à 5/9, 3 rebonds, 1 contre), Angie Bjorklund (10 points à 4/9, 3 rebonds, 1 passe) et consorts.

Après deux quart-temps à faire le dos rond (37-33, 20e puis 54-52, 30e), le TGB a pu s’appuyer sur le beau combat livré par Michelle Plouffe (10 points à 3/5, 6 rebonds, 1 passe et 3 interceptions) et sa soeur Katherine (13 points à 5/7, 5 rebonds, 2 passes) pour se projeter sur les dix dernières minutes sans avoir lâcher son bien.

Dans le dernier quart, Diallo, Konteh et Pouye ont sorti le bleu de chauffe pour consolider et définitivement assurer le succès tarbais, au terme d’une période pleine et à sens unique (71 à 9 pour les Bigourdanes). De quoi signer un premier succès majuscule (71-61, score final) dans cette Ligue Féminine version 2017/2018.

Les marqueuses :

Pour Tarbes : A.Konteh (14), A.Gaye (13), C.Diallo (12), A.Bjorklund (10), M.Plouffe (10), T.Pouye (7), A.Suarez (4), N.Mbandu (1), L.Deconinck (NPJ), C.Sahun (NPJ), S.Beaubrun (NPJ).

Pour Bourges : S.Michel (13), K.Plouffe (13), M.Johannes (7), V.Ayayi (7), E.Godin (6), C.Ouvina (6), D.Tchatchouang (4), A.Chartereau (3), K.B.Sharp (2), O.Monpierre (NPJ).

Categories: Tarbes Gespe Bigorre

3 Responses so far.

  1. […] la grosse performance de mercredi soir face à Bourges, place au retour sur terre pour le TGB, défait par une autre grosse cylindrée du […]

  2. […] A dix minutes de la fin, les filles de François Gomez étaient en effet toujours en course (52-50, 30e) pour réaliser une deuxième fois l’exploit, après la victoire à domicile lors du match aller. […]

  3. […] Tarbaises vont donc devoir redoubler d’efforts et s’inspirer de leur succès du début de saison face à ce même adversaire, là où l’impact de chacune des joueuses […]