basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Le TOAC et Jegun sont toujours au coude à coude en tête de la poule A, le Net’s et Saint-Jory joueront en R3M la saison prochaine dans la poule B.

Justin Sainclair et le TOAC ont eu chaud (photo : Sébastien Clavaud)

Poule A :

Le TOAC éprouve des difficultés face à Ossun.  Le leader toulousain renoue avec la victoire contre les Ossunois, mais affiche moins de sérénité ces derniers temps. Tout avait pourtant bien commencé dans la rencontre, les locaux prennent une dizaine de points d’avance après les 10 premières minutes de jeu. A partir de là, les Pyrénéens vont hausser leur niveau jusqu’à faire jeu égal, tout en concèdent 2 points de plus au repos. En seconde mi-temps, les rôles sont inversés, ce sont les visiteurs qui dominent les débats, et se rapprochent une première fois, à moins 8. Dans la dernière période, les Pyrénéens profitent de la défense passive de leur adversaire pour se rapprocher encore plus, mais échouent de 3 petits points. Pour les Toulousains, il faudra travailler les lancer-francs (3 sur 15) sous peine de grosses désillusions. Le trio offensif Toaciste composé de Justin Sainclair, Romain Guy et Tristan bouchet (respectivement 19, 17 et 16 points) a pris le meilleur sur celui de Ossun, Simon Christmann, Nathan Couribaut et Julien Plaino (22, 17 et 14 points inscrits).

Jegun s’impose contre Lourdes. Match compliqué pour les Gersois, obligés de remporter la rencontre pour rester au même niveau que le TOAC au classement. Dès les premiers minutes, les Lourdais, à la lutte pour le maintien, rendent la vie dure aux Jégunois, les locaux étant devant d’un petit point à la fin de la première période. Dans le deuxième acte, les Pyrénéens prennent l’avantage et le conservent jusqu’à la mi-temps. Menés, les Gersois réagissent bien et reprennent les commandes de la rencontre, augmentant leur avance dans la dernière partie du match. Pape Gadiaga et Matthieu Saint Pé inscrivent 21 et 14 points dans la victoire, Vincent Rico et Edwin Maurino remportent le duel des marqueurs (24 points chacun) mais s’inclinent.

Lézat ne fait qu’une bouchée de la CTC Roquettes/Pinsaguel. A la lutte avec les Gersois de Saint-Puy pour le troisième strapontin, les Ariégeois n’ont pas laissé passer l’occasion face au dernier de la classe. Dans un match à sens unique, les Lézatois comptaient déjà 30 points d’avance à la mi-temps, puis ont réduit la pression tout en continuant à augmenter l’écart. Romain Soustelle, Raphaël Auriol et Anthony Burkler ont fait des dégâts dans la défense adverse avec respectivement 19, 17 et 13 points marqués.

Saint-Puy renoue avec la victoire contre Séméac. Après deux défaites de suite qui les ont fait chuter du podium, les Gersois se sont bien repris, malgré une entame de match totalement ratée. Les Pyrénéens remportent le premier acte par 32 à 20, mais voient leur adversaire revenir très près à la pause. En seconde mi-temps, les locaux inversent la tendance et prennent les devants dans le troisième quart temps, puis creusent un écart définitif dans le quatrième. Maxime Capin et Quentin Pigeon marquent 18 et 15 points pour Saint-Puy, le jeune Nicolas Galan et Arthur Lagardère se montrent pour Séméac.

Victoire à l’extérieur pour Cugnaux contre la CTC du Grand Armagnac. Assurées du maintien, les deux équipes peuvent se détendre et préparer la saison prochaine. Les locaux démarrent la rencontre par le bon bout et prennent 8 points d’avance après les 10 premières minutes de jeu. Leur domination s’arrêtera à ce moment là, les banlieusards Toulousains passent la seconde et recollent à la mi-temps. Après le repos, il n’y aura qu’une seule équipe sur le terrain : les Gersois déjouant complètement, les Cugnalais en profitent alors pour s’imposer. Cédric Vincensini et Gonzalo Somoza marquent 20 et 19 points à la défense gersoise, Thomas Franceschin, Valentin Braem et Nicolas Dal Corso font pareil dans l’autre sens (21, 15 et 14 points inscrits).

Victoire importante du Carla-Bayle face à Montaut. Les Ariégeois assurent leur maintien en Régionale 2, les Gersois ne peuvent plus descendre directement, mais restent sous la menace des Lourdais pour une place de barragiste. Début de match équilibré entre les deux formations, juste un point les sépare à la fin de la première période. Dans la deuxième, les joueurs du Carla passent les vitesses supérieures, et se creusent un écart de 16 points à la pause citron. Les Gersois tenteront un retour en seconde mi-temps, vite éteint par les locaux qui augmenteront leur avance dans le quatrième quart temps. Ken Besoa et Sébastien Billiaux dominent les débats pour les vainqueurs avec 20 et 15 points marqués, Antoine Rochereau et Christophe Reina terminent avec 16 et 13 points pour les vaincus.

Carla-Bayle – Montaut     79-60

Toac – Ossun     85-82

Jegun – Lourdes     88-80

CTC Grand Armagnac – Cugnaux     63-74

Saint-Puy – Séméac     81-71

Lézat – CTC Roquettes/Pinsaguel     91-49

Poule B :

Caraman poursuit sa route à Pamiers. Le leader continue d’assoir sa domination à 3 journées de la fin, et se permet même d’aller gagner sur le parquet du second de la poule. Les locaux sont plus entreprenants que leur adversaire en début de match, prennent les rênes au tableau d’affichage, et ils mènent de 3 points au premier intervalle. Le deuxième quart temps est du même acabit, avec toujours la domination appaméenne, l’écart augmente à la pause, 32-25. Dès la reprise, la leader se met en route et grignote son retard, puis égalise après 30 minutes de jeu. La décision se fait dans la dernière période, très disputée, les Caramanais parviennent à prendre 3 points d’avance et à les conserver jusqu’à la fin. Fréderic Picard a fait étal de son talent une nouvelle fois avec 28 points inscrits pour les vainqueurs, Thomas Ferré et Rémi Guiraud ont tout tenté en vain (18 et 14 points).

Victoire de l’OTB à Bruguières. Les Toulousains de l’Ouest reviennent à hauteur de Pamiers mais sony devancés par le point-average positif des Ariégeois. L’entame de rencontre est équilibrée entre les deux formations, qui se séparent sur un score de parité à la fin de la première période. Dans le deuxième acte, les joueurs de l’OTB augmentent leur niveau, le tableau d’affichage s’en ressent immédiatement et ils arrivent à la pause avec 11 points d’avance. A la reprise, de nouveau, les débats s’équilibrent, les Toulousains conservent l’écart acquis à la mi-temps. Dans les 10 dernières minutes, les joueurs de Bruguières tentent de revenir au score, mais doivent tout de même s’incliner. Bastien Coelho et Adrien Magdinier ont marqué leur territoire avec 25 et 15 points inscrits, le trio de Bruguières composé de Nicolas Colardelle, Maurice Bell et Jeremy Poinsot doit juste constater les dégâts (14, 13 et 13 points).

L’ALBA domine le Net’s, et conservent encore des chances pour l’accession au podium. Par contre, c’est officiel pour les Toulousains, ils joueront l’an prochain dans la division inférieure. On note une réelle domination des joueurs aveyronnais pendant les trente premières minutes de la rencontre, où l’écart est monté jusqu’à 17 points en leur faveur. Dans la dernière période, les joueurs du Net’s ont montré de bonnes qualités, mais trop tard pour la victoire. A deux journée de la fin, Terry Berdin s’offre le plus gros carton offensif individuel de la saison avec 40 points marqués, Jessy Serna l’accompagne dans le camp des vainqueurs (21 points), face au collectif toulousain où 5 joueurs scorent entre 14 et 17 points.

Victoire logique du TCMS à Saint-Jory. Les Toulousains sont toujours en course pour une qualification en play-offs, à une seule longueur. Quant à eux, les joueurs de Saint-Jory accompagnent les Net’s à l’étage en dessous. Gros premier quart temps pour les visiteurs qui mènent de 12 points à l’issue de la première période. Les locaux se rebellent dans les 10 minutes suivantes et reviennent à 2 points à la mi-temps. La deuxième partie du match sera à sens unique, le TCMS maitrisera toutes les velléités de son adversaire. Le jeune Mathis Rambaud et Jules Bigot dominent le scoring avec 15 et 14 points pour les vainqueurs, Philippe Espenan et Abdelkader Bouras inscrivent 13 points chacun dans la défaite.

Montastruc tape fort à Castelmaurou contre le BCLM. Le maintien est en poche pour Montastruc, alors que le BCLM garde un espoir de qualification en play-offs malgré la fessée. Début de rencontre équilibrée entre les deux équipes, puis le trou noir pour les locaux qui encaissent un 22 à 6 avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, Montastruc enfonce le clou pour une victoire sans contestation de 21 points. Maryan Favier et Sébastien Perrin se mettent en évidence dans la victoire avec 16 et 13 points marqués, Léo Flourac score 13 points dans le marasme du BCLM.

Albi domine Montauban. Malgré la victoire, les Tarnais joueront un match de barrage contre le dixième de l’autre poule, et les Tarn-et-Garonnais joueront une saison de plus en Régionale 2. Les Montalbanais débutent la rencontre avec efficacité et prennent le score, qu’ils garderont pour eux jusqu’à la pause, 43-38. Le réveil des Albigeois se met à sonner à la reprise du jeu, ils remportent la période de 11 points, et passent devant au score. Malgré un sursaut montalbanais dans la denier période, ils s’inclinent sans conséquence. Les Tarnais Guillaume Rouvière et Thomas Hauguel se sont montrés à leur avantage avec 20 et 16 points marqués, le jeune Lucas Leitner et Paul Nevert ont fait de même pour Montauban avec 18 et 16 points.

ALBA – Net’s     91-82

Bruguières – OTB     54-60

Pamiers – Caraman     57-60

Albi – Montauban     82-80

Saint-Jory – TCMS     56-72

BCLM – Montastruc     46-67

Categories: Régionale 2

Comments are closed.