basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Dans la poule A, le TOAC prend le large après sa victoire contre son dauphin. Dans la poule B, le leader est passé tout prêt de la défaite, les mal classés se rebiffent.

Jérémie Ferrero et Montaut se sont facilement imposés à Roquette (photo : Sébastien Clavaud)

Poule A :

Le TOAC vient  à bout de Jegun. Dans le choc qui opposait les deux premiers de la poule, le suspense fut de courte durée. La première période est pourtant à mettre au crédit des Gersois, plus présents dans les duels, qui comptent 6 points d’avance à l’intervalle. Dans les minutes suivantes et jusqu’à la pause, les Toulousains mettent la main sur la balle et inversent le cour du match, dominant le tableau d’affichage avec 9 points de plus que leur adversaire. A la reprise du jeu, aucune équipe n’arrive à prendre l’ascendant, et il faut attendre les 10 dernières minutes pour voir le TOAC enfoncer la défense gersoise pour creuser l’écart. Jérémy Malinovsky et Tristan Bouchet chez les locaux se sont mis en évidence avec 19 et 17 points, et du coté de Jegun, Pape Gadiaga marque 14 points mais personne n’est là pour l’accompagner.

Lézat domine difficilement Saint-Puy. Dans l’autre choc du jour, qui voyait l’affrontement entre les troisièmes et quatrièmes de la poule, le suspense était également bien présent. Le début de match est équilibré entre les deux formations, et au bout des 10 minutes de jeu, les Gersois prennent un très léger avantage de 2 petits points. Dans le deuxième acte, changement complet de physionomie, avec des Ariégeois en feu qui passent un 33 à 12 à leurs adversaires. Au retour des vestiaires, les visiteurs se reprennent mais n’arrivent pas à recoller au score, et il faut attendre la dernière période pour les voir réduire l’écart. Pour les vainqueurs, David Fauré et Raphaël Auriol dominent les débats avec 17 et 14 points marqués. Face à eux, Maxime Capin et Aurélien Pigeon scorent beaucoup mais un peu tard dans le match (23 et 22 points).

Montaut rentre avec la victoire de son déplacement à Roquettes. Pas de grande difficulté pour les Gersois face au dernier du classement, ils remportent les trois premières périodes aisément. Les joueurs de la CTC gagnent la dernière mais s’inclinent lourdement. Jérémie Ferrero et Aymeric Rey se sont amusés de la défense adverse avec 22 et 21 points inscrits.

Ossun s’impose face à Lourdes. Dans le derby des Hautes Pyrénées, il n’y a pas eu vraiment de match entre les deux équipes, tant la domination locale était criarde. Le premier acte se termine sur le score de 32 à 7, la défense ossunoise se chargeant ensuite d’annihiler les attaques lourdaises. Le collectif est à mettre à l’honneur pour les vainqueurs avec 6 joueurs qui ont marqué entre 10 et 12 points.

Le Carla-Bayle renoue avec la victoire à Cugnaux. Avec plus de 200 points encaissés dans les deux derniers matchs, il fallait pour les Ariégeois penser à défendre. C’est chose faite face à des Cugnalais diminués et limités à 58 points marqués. Jérémie Salon et Nicolas Remenant ont été efficaces dans la victoire avec 17 et 16 points inscrits, et face à eux, Axel Petit et Mathieu Valade ont terminé le match avec 13 points chacun.

La CTC du Grand Armagnac se défait de Séméac. Début de match équilibré entre les deux formations, puis les Gersois prennent l’avantage avant de regagner les vestiaires. Ils ne lâcheront plus un seul espace à leur adversaire et s’imposent avec facilité. Prime au collectif pour les Gersois avec 4 joueurs ayant marqués entre 11 et 16 points.

CTC du Grand Armagnac – Séméac     86-62

TOAC – Jegun     80-61

Cugnaux – Carla Bayle     58-64

CTC Roquettes/Pinsaguel – Montaut     51-89

Ossun – Lourdes     89-52

Lézat – Saint Puy     73-67

Poule B :

Caraman vient à bout de l’OTB à l’extérieur. Match compliqué pour le leader de la poule face aux joueurs de l’OTB. Les Toulousains dominent le premier quart-temps et prennent logiquement la tête dans la rencontre. La seconde période est aussi à mettre à l’avantage des locaux qui regagnent la mi-temps avec un petit matelas de 6 points. Réaction des Caramanais au retour des vestiaires qui réduisent de moitié l’écart au score. La différence entre les deux équipes se fera en fin de match, les visiteurs semblant un peu plus expérimentés que leur adversaires. Pour l’OTB, Adrien Magdinier et Ulysse Dinga ont martyrisé les intérieurs adverse avec 16 et 11 points à leur compteur, mais les individualités des Caramanais Guillaume Dumont et Frédéric Picard (21 et 18 points) ont remporté la victoire.

Pamiers vient à bout de Bruguières. En déplacement dans la banlieue toulousaine, les Ariégeois ne s’attendaient peut être pas à autant d’opposition. Ce sont donc les Haut-Garonnais qui débutent fort dans le match et prennent 8 points d’avance au premier intervalle. Les Ariégeois rentrent dans leur match par la suite et refont une partie de leur retard avant la pause. La seconde mi-temps est équilibrée, les Appaméens ne trouvent pas la solution dans un premier temps, et il faut attendre la toute fin de match pour les voir prendre la tête. Rémi Guiraud et Thomas Ferré pour Pamiers font de belles statistiques avec 21 et 20 points, tout comme Nicolas Colardelle et Maurice Bell que marquent 23 et 20 points.

Le BCLM remporte son duel contre Saint-Jory. Début de match dominé par le BCLM grâce à une défense bien en place, les locaux arrivent avec 13 points d’avance au terme de premier quart temps. Leur adversaire ne se laisse pas malmener et fait jeu égal jusqu’à la mi-temps. Au retour des vestiaires, la pression s’accroit si bien que les visiteurs reviennent au score, mais les efforts finissent par se payer et c’est le BCLM qui termine le match en trombe. Isiah Schmidt et Philippe Espenan se sont livrés une belle bataille avec 20 et 18 points, mais celle-ci a été remportée par le premier à l’image de son équipe.

Montastruc se remet la tête à l’endroit face au Net’s. Après 5 défaites de rang, Montastruc a profité de la venue de la lanterne rouge pour se refaire une santé, et avec la manière. La défense était bien hermétique en première mi-temps avec seulement 16 points encaissés, l’attaque profitant des largesses adverses. La seconde mi-temps est un peu plus équilibrée, et Montastruc en remet une couche en fin de match pour passer la barre des 30 points d’écart. Sébastien Perrin est à féliciter pour son match avec 16 points inscrits.

Montauban fait tomber l’Alba. Les Montalbanais ont joué un bien vilain tour aux joueurs aveyronnais et les font chuter du podium. Ce sont pourtant les visiteurs les premiers en action dans la rencontre, mais ils n’ont tenu que 10 minutes. Les locaux dominent le reste du match et refont leur retard régulièrement pour passer devant en fin de partie. L’ancien Jean-Charles Pidou est toujours fringant avec 19 points inscrits pour les vainqueurs, tandis que  Guillaume Deschodt marque 21 points dans la défaite.

Albi gagne son match face au TCMS. Opposition ultra défensive entre les deux équipes, avec moins de 120 points inscrits entre les deux teams. Ce sont les Toulousains les premiers en action, les Albigeois courant après le score pendant toute la mi-temps. Au retour des vestiaires, les joueurs du TCMS conservent le maigre avantage pendant une dizaine de minutes, puis les Tarnais passent devant pour s’imposer dans les derniers instants. Elie Camus pour les locaux marque 15 points, Yazid Seni Wellez Cabral score 16 points pour les perdants du jour.

Albi – TCMS     57-54

OTB – Caraman     60-62

BCLM – Saint-Jory     80-67

Bruguières – Pamiers     79-80

Montauban – ALBA     74-73

Montastruc – Net’s     77-45

Categories: Régionale 2

Comments are closed.