basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Amoindri par les absences, le leader a la possibilité de valider sa montée en NM3 avec un scénario favorable.

Thomas Paques et les Cugnalais ont joué un mauvais tour aux Albigeois (photo : Sébastien Clavaud)

On assiste pourtant à un départ en fanfare des locaux avec un 11 à 0 passé à une défense albigeoise apathique en 2 minutes.

Le coach visiteur, Greg Debuire, est obligé de couper le match avec un temps mort, et en suivant son équipe est un peu plus concentrée en défense, trouvant notamment des tirs ouverts lointain.

Les Cugnalais restent efficaces dans la raquette et conservent un écart important (17 à 11, 6e).

Avec une certaines réussite, les rouges creusent l’écart au score, à la différence de leur adversaire, maladroit jusque là.

Le premier quart temps se termine sur le score de 25 à 17 pour Cugnaux.

Johari Belgroun marque à 3 points après 6 secondes de jeu pour Albi, mais les deux équipes cherchent encore leurs marques en ce début de période.

Il faut attendre 2 minutes pour avoir un autre panier marqué, et il est à mettre au crédit du local Cédric Maurice, 28 à 20.

Par la suite, on assiste à une belle séance d’abnégation pour Cugnaux qui récupère 5 rebonds offensifs à la suite pour autant de possessions, tandis que les Albigeois ne touchent pas la balle pendant 2 minutes.

Pourtant, le sixième tir raté permet aux Albigeois de lancer une contre attaque et ce sont eux qui reviennent au score (28 à 26, 16e).

Un temps mort de Paul Lacan coupe le jeu, et au retour, la cible est trouvée par deux fois à 3 points par Alan Guyomarch et Théo El Agri (34 à 26, 18e). Le quart temps se termine avec des Cugnalais toujours en tête à la pause sur le score de 36 à 28.

Tout le travail effectué jusqu’alors par les Haut-Garonnais est pourtant perdu en deux minutes à la reprise. Révoltés,  Yves Timon dans la raquette et Johari Belgroun par deux fois à 3 points font passer les Tarnais devant, 38 à 36.

Malgré les efforts de Johari Belgroun, l’AB 81 n’a pu s’imposer en banlieue toulousaine (photo : Sébastien Clavaud)

Les défenses montent d’un cran et le jeu perd en fluidité, les tirs à 1 contre 0 sont manqués. S’en suit une période où les deux équipes restent muettes.

Cugnaux reprend toutefois les commandes du match, Thomas Paques marque après un joli travail de son meneur (40 à 38, 26e).

Trois contre-attaques sont plus tard conclues par Antoine Icard, Thomas Paques et Christophe Aziz sur des ballons arrachés, et les locaux comptent 10 points de plus que leur adversaire (48 à 38, 29e).

Depuis quelques minutes, le leader propose un jeu stéréotypé fait de dribble et de un contre un, et cela reste inefficace face à la défense locale. Cugnaux vire ainsi en tête à l’issue de 30 minutes de jeu, 50 à 40.

Les locaux commencent la dernière période par un 5 à 0, avec Théo El Agri et Thomas Paques qui sont dans tous les bons coups.

C’est de pire en pire pour le leader, son jeu devient médiocre et les Cugnalais se régalent sur jeu rapide, 59 à 40 après 33 minutes.

Malgré un temps mort du coach tarnais, les locaux ne s’arrêtent pas pour le moment, et Théo El Agri score par deux fois (63 à 42, 35e).

Rémi Calvet stoppe l’hémorragie, et relance son équipe, et avec l’aide d’Yves Timon, ils réduisent l’écart dans des proportions moins élevées.

La fin du match sera de la gestion pour les Cugnalais qui s’imposent au final 68 à 56. Les Haut-Garonnais restent troisièmes du classement, tandis que le leader compte encore deux victoires d’avance sur son poursuivant direct à trois journées de la fin.

Les Marqueurs:

Pour Cugnaux : T. El Agri (15), T. Paques (13), C. Aziz (10), B. Gomis (10), A. Guyomarch (7), S. Goetgheluck (5), C. Maurice (5), A. Icard (2), H. Met (1), M. Zafran. Coach: P. Lacan.

 Pour Albi : J. Belgroun (15), R. Calvet (11), Y. Timon (11), D. Debrie (6), T. Maries (6), J. Vachin (5), B. Diawara (2), F. Bitsch, J. Lafitte. Coach: G. Debuire.

Categories: Prénationale

Comments are closed.