basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Les joueurs du Net’s, qui restent sur une défaite, accueillent le leader invaincu Albi, dans l’optique de créer l’exploit.

Maxime Nauze et le Net’s ont fait déjouer les Albigeois (photo : Sébastien Clavaud)

Début de match à 100 à l’heure des deux côtés, avec beaucoup de circulation de balle et du jeu rapide.

L’adresse de loin est présente, Nicolas Tabary a déjà marqué 3 tirs primés contre 2 pour Johari Belgroun (11-8, 4e).

Grégory Debuire, coach des Tarnais, n’a d’autre choix que de prendre un premier temps mort, mais celui-ci n’a pas les effets escomptés.

Après une perte de balle sur la remise en jeu, les locaux enchainent en effet plusieurs contre-attaques, 18 à 11.

A vouloir bien faire et pris par l’euphorie, les Toulousains vendangent quelques ballons près du cercle et ratent l’occasion de creuser un écart conséquent.

A l’inverse, Johari Belgroun rentre un tir primé lointain au buzzer plein de sang froid, mais les locaux sont toujours devant, 20 à 17.

La reprise est beaucoup plus compliquée pour les Toulousains, leur adversaire joue enfin au niveau qui est le sien, les intérieurs dominent et sont rentrés dans la tête de leur adversaire en défense.

Les joueurs du Net’s refusent des tirs de près à la seule vue des grands gaillards tarnais, par contre leurs tirs de loin sont toujours précis, à l’image de Maxime Nauze Martinez qui marque à 3 points (30-23, 16e).

Le niveau défensif est monté d’un cran et le rythme est bien descendu. Les attaques posées sont plus travaillées et les deux équipes cherchent l’efficacité.

Le Net’s confirme sa domination au niveau de l’adresse extérieure, car pour le reste les deux formations sont du même niveau en attaque. La première mi-temps se termine par un score flatteur pour les locaux de 36 à 27, eux qui restent plus présents  défensivement.

Le retour de vestiaires est pourtant catastrophique pour les banlieusards, qui encaissent un 11-0 en deux minutes. Ainsi, les Albigeois prennent la tête de la rencontre. Fabien Perrigault est obligé de prendre un premier temps mort, ses joueurs ont encore la tête aux vestiaires et sont menés 36 à 38.

Johari Belgroun n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe en banlieue toulousaine (photo : Sébastien Clavaud)

Maxime Nauze Martinez stoppe la série, le jeu se calme, et plus aucun panier n’est marqué pendant 3 minutes.

Rémi Calvet donne néanmoins 4 points d’avance aux Tarnais sur un tir primé, alors que Guillaume Anies lui répond dans le jeu intérieur.

Le local Théo Morales Sorret, très bon dans la gestion du jeu, égalise, et Vincent Bessou remet les Toulousains devant au tableau d’affichage (46-43, 27e).

Les Albigeois encaissent finalement un 9-0 pour finir le quart temps, ils sont dans la panique en défense et manquent d’efficacité en attaque.

Malgré un grand nombre de rebond offensifs arrachés, les Verts sont derrière au score, 48 à 43.

Le début du quatrième quart temps efficace pour le Net’s, Maxime Nauze Martinez et Théo Morales Sorret creusent un écart de 11 points.

Il faut en effet attendre deux minutes pour voir les Albigeois inscrire leurs premiers points dans la période, Rémi Calvet marquant avec la faute.

Les Toulousains sont euphoriques, et sur un rebond offensif récupéré par Morales Sorret, Nauze Martinez plante à 3 points, de quoi remettre leur adversaire à 11 longueurs  (57-46, 33e).

Tom Mariès remet son équipe dans le bon sens, puis Pierre Frugère l’imite à 3 points, et les efforts locaux sont réduits de moitié (58-52, 35e).

Après 5 points de plus à mettre au crédit de Pierre Frugère, les Albigeois reviennent à un petit point (58-57, 37e). Ce seront finalement leurs derniers points de la rencontre, les Toulousains provoquant des fautes pour inscrire leurs 7 derniers points aux lancer-francs.

Il s’agit donc de la première défaite de la saison pour le leader qui s’incline 64 à 57, mais qui conserve 3 points d’avance sur son dauphin Lavaur. Les Toulousains, quant à eux, signent une partie pleine d’abnégation et de solidarité défensive.

Les marqueurs:

Pour les Net’s: M. Nauze Martinez (21), G. Anies (11), T. Morales Sorret (9), N. Tabary (9), M. Jourdain (7), V. Bessou (3), L. Arteil (2), Q. Schulz (2), A. Roux, A. Cara. Coach: F Perrigault.

Pour Albi: P. Frugère (15), J. Belgroun (13), R. Calvet (12), T. Mariès (9), B. Diawara (4), Y. Timon Bainaikou (2), F. Bitsch (2), D. Debrie. Coach: G Debuire.

Categories: Prénationale

Comments are closed.