basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Opposition de milieu de tableau entre deux formations cherchant à assurer le plus tôt possible leur maintien afin de s’éviter le stress de fin de saison.

Aymeric Dul et Lardenne ont su rester sereins à domicile face au MCBB (photo : Sébastien Clavaud)

Les bonnes intentions sont présentes dès l’entre-deux initial de part et d’autre, les deux équipes cherchent à produire du jeu, avec plus ou moins de réussite. Collectivement et défensivement, les rotations s’enchainent.

Avec un peu plus d’adresse sur les tirs à mi-distance, les joueurs de Lardenne créent un premier écart après 5 minutes de jeu, 13 à 6. Le jeu est plaisant, fluide et très peu coupé par les arbitres.

Dans la deuxième partie de la période, les forces s’équilibrent, les Moissagais rentrent dans leur partie avec l’apport des remplaçants.

Yann Rouvière enchaine trois actions positives, mais Carlo Nimy lui répond par huit points consécutifs.

Le buzzer de la fin de la période retentit alors sur le score de 22 à 14 pour les locaux.

Interception d’entrée sur la remise en jeu pour Moissac, puis un peu de jeu rapide conclu par Mickaël Srom et Vincent Duguzan, et revoilà les visiteurs sur les talons des Toulousains.

Le jeu s’équilibre de nouveau, mais les joueurs de Lardenne gardent la main sur la rencontre du fait d’une domination des deux cotés du terrain au rebond.

Cinq points séparent les deux équipes, mais un oubli défensif est sanctionné par Antoine Rouaix à 3 points (31-23, 15e).

Depuis son entrée en jeu, le Toulousain Eric Masaki Mvuemba fait des misère à ses adversaires dans le jeu intérieur et les deux raquettes.

Les Tarn-et-Garonnais trouvent un peu d’adresse, avec parcimonie, et Foulques Boude réussit un tir primé qui maintient l’écart à 9 points.

Toujours présent au rebond offensif, les locaux obtiennent des secondes chances converties, ajoutées aux quelques paniers ratés en attaque du côté de Moissac, et Lardenne mène logiquement à la pause, 43 à 30.

Yann Rouvière et les Moissagais étaient trop courts ce samedi (photo : Sébastien Clavaud)

Les bonnes volontés sont visibles pour la reprise du jeu, malheureusement les pertes de balles sont présentes également.  Le score évolue de la même manière de chaque côté.

Yann Rouvière plante à mi-distance et provoque des fautes, puis on observe un peu de jeu rapide pour les Moissagais avec des paniers convertis de Foulques Boude et de nouveau un rapproché à moins de 10 points (46-38, 23e).

Il suffisait que les Tarn-et-Garonnais se mettent à jouer pour que les joueurs de Lardenne fassent de même, Aymeric Dul fait parler son adresse à longue distance, bien suivi par Jonathan Surena, et revoilà les 12 points d’écart.

Dans le jeu, les deux équipes se valent, la différence vient de l’envie de partager la balle et la réussite. Les Toulousains l’ont, Jonathan Surena réussit un tir primé et obtient la faute en même temps, le lancer-franc est réussi et Lardenne est devant après 30 minutes, 61 à 46.

Moissac reprend le jeu avec de bonnes intentions, le ballon circule mieux, Daguzan et Rouvière scorent, et après 4 minutes de jeu, le score est de 63 à 52. Antoine Rouaix plante un triple, mais toujours présent, Rouvière lui répond.

Le match s’anime un peu, alors qu’il était rentré dans un faux rythme. Eric Masaki Mvuemba reprend son chantier dans le secteur intérieur,  arrache quelques rebonds offensifs et marque près du cercle.

En jouant leur va-tout, les Moissagais se précipitent et perdent des ballons, tout le contraire des Toulousains qui affichent une belle maitrise en fin de match.

Lardenne remporte une victoire importante (76 à 57, score final) dans sa quête du maintien, et la différence par rapport aux année précédentes, c’est qu’il reste 6 matchs à jouer. En manque d’envie sur ce match, Moissac garde quand même une petite marge face à ses concurrents pour la relégation.

Les marqueurs:

Pour Lardenne : A. Dul (18), J. Surena (16), A. Rouaix (10), E. Masaki Mvuemba (10), C. Sina O Ilunga (8), O. Nohile (5), K. Kinkel (3), A. Senegats (2), F. Ayel (2), E. Ponturo (2). Coach: J. Cazenave.

 Pour Moissac : Y. Rouvière (15), V. Daguzan (13), M. Srom (8), F. Boude (7), V. Bonnet (4), Y. Azahaf (4), F. Loukili (4), J-P. Péries (2), M. Tinseau. Coach: F Bolpaire.

Categories: Prénationale

Comments are closed.