basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Quarante minutes ne suffisent pas aux deux escouades pour se départager, il leur faut aller en prolongation pour déterminer qui sortira vainqueur de ce duel.

Bastien Versier et l’ABC ont malheureusement chuté en terre limougeaude (photo : Sébastien Clavaud)

Après une demie heure de jeu, les Auscitains accusent un retard de neuf unités avant de revenir à hauteur de leurs hôtes et de finalement s’incliner lors des cinq minutes supplémentaires.

Le premier acte est favorable aux Gersois avec un trident offensif en forme olympique composé de Robin Naval, de Romain Pujolle et de Simon Chaléat, cela leur permettant de prendre les devant au tableau d’affichage.

De l’autre coté du terrain, c’est un duo qui leur répond avec Rémi Martinez et Alvine Goram afin de finir ces dix premières minutes à trois unités de leurs invités (22-25, 10e).

A l’inverse, le second acte est plus favorable aux Limougeauds, bien lancés par trois banderilles d’entrée de jeu. Le trident offensif des Blancs du CSP composé par Jean Dubant / Goram / Martinez plante ainsi vingt neuf points.

De leur côté, les Auscitains s’en remettent au collectif pour alimenter la marque avec sept scoreurs différents, dont Bastien Versier, mais malheureusement pour eux ils viennent d’être doublés au tableau d’affichage (51-44, 20e).

L’adresse reste très présente des deux cotés du terrain en deuxième mi-temps et le score ne cesse de grimper pour chaque escouade.

Une fois encore, Naval artille à longue distance, avant que Versier et Jordan Debrie ne prennent la suite pour alimenter la marque.

Mais face à eux, il y a du répondant en la personne de Bryan Couegnas, qui plante onze unités à lui seul, permettant à son équipe de maintenir son avance au scoring après une demie heure de jeu (75-66, 30e), avant que la tendance ne s’inverse en faveur des Gersois.

En effet, ces derniers resserrent les rangs en défense, n’encaissant que douze pions en dix minutes de jeu, tout en scorant vingt et un points de l’autre coté du terrain.

Cette débauche d’énergie et d’adresse vient principalement de Théo De Prada et de Debrie, artillant de loin puis s’infiltrant dans la défense adverse.

Puis sur un dernier rush et une série de six lancers concrétisés, les Auscitains parviennent à arracher la prolongation (87-87, 40e). Malheureusement pour eux, l’adresse qu’ils viennent d’avoir sur les dix dernières minutes s’égraine avec la fatigue.

Pour preuve, ils marquent sept points à leurs concurrents pendant que les réservistes du CSP en plantent douze dans le même laps de temps.

Si Naval et Labric s’occupent du cercle adverse, il en est de même pour Chaume et Lebian de l’autre coté du terrain, avec un léger avantage pour les Blancs du CSP qui finissent par s’imposer sur des Gersois à bout de souffle mais combatifs (99-94, score final).

Les scoreurs :

Pour Limoges : R.Martinez (25), A.Goram (20), B.Couegnas (11), E.Chaume (10), S.Labarde (10), K.Tomaku (9), J.Dubant (7), M.Lebian (3), Y.Orestille (1), J.Berte.

Pour Auch : B.Versier (16), R.Naval (15), J.Debrie (15), S.Chaléat (12), T.De Prada (11), R.Pujolle (7), K.Mbelo (7), T.Labric (7), J.Agostini (2), L.Thiry (2).

Categories: Nationale 3

Comments are closed.