basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Après leur contre performance à Rodez lors de la précédente journée, les Auscitains reprennent leur marche en avant en balayant leur voisins lotois.

Florian Fasquelle et les Cadurciens ont chuté dans le Gers (photo : Sébastien Clavaud)

Seul le premier quart-temps est accroché, puis le reste de la rencontre est outrageusement dominé par les locaux, qui prennent leur revanche sur des Cadurciens qui les avaient battus lors du match aller.

Afin de lancer au mieux son équipe, c’est le grand ailier Pierre Bonnelalbay qui prend les affaires en main avec sept unités presque à la suite.

Il bien épaulé par son compère sur l’autre aile Robin Naval (cinq points), afin de prendre une légère avance sur leurs adversaires du soir.

Face à ce duo de compétiteurs, c’est le jeu intérieur de Borislav Durovic qui fait la différence pour les siens avec l’apport offensif d’Amadou Diop, ce qui leur permet de finir à trois unités de leurs concurrents après dix minutes de jeu (19-16, 10e).

Le second acte est largement plus offensif avec une équipe qui est encore plus adroite que l’autre, allant chercher de ce fait une belle avance au tableau d’affichage.

En effet et sans surprise, ce sont bien les locaux qui dominent ce deuxième quart-temps grâce à une puissance de frappe toujours aussi efficace avec Théo De Prada qui aligne deux tirs extérieurs, alors que Julien Agostini trouve lui aussi la faille à longue distance.

Les Bleus du CSB ne sont pas en reste également avec Diop qui plante lui aussi un triple et tout le collectif s’emploie à alimenter la marque, à l’image de Pierre Ricard qui se bat sur tous les ballons à sa portée.

Mais le maître artilleur local veille au grain et va trouver la faille par son jeu de pénétration, tout comme le jeu d’arrière de Romain Paradis, ce qui donne aux locaux un avantage de onze unités au moment de quitter le parquet pour quinze minutes (50-39, 20e).

A l’image d’un second quart très offensif, le troisième l’est tout autant avec deux équipes qui emballent la partie afin de donner un joli spectacle à leurs supporters.

Les Lotois multiplient les attaques et sont souvent récompensés sur la ligne des lancers avec onze points inscrits de cette manière, soit la moitié de leur points sur ces dix minutes-là.

Une fois de plus, c’est Amadou Diop qui fait le jeu pour les siens, et il est cette fois-ci soutenu par Florian Fasquelle qui ne cesse de harceler l’arceau adverse.

Pour les Gersois, c’est au tour de Bastien Versier de se mettre en avant avec deux triples bienvenus pour son équipe. Tout le collectif le suit dans son effort puisque il y a sept de ses partenaires qui inscrivent chacun leur tour quelques points par-ci par là afin d’accroître leur avance au scoring au bout d’une demie heure de jeu (77-61, 30e).

Pour finir ce dernier acte, l’escouade de Jérome Seailles déroule son basket alors que les Cadurciens subissent une nouvelle désillusion lors de cette saison 2016/2017.

Malgré les efforts de Maxime Prouillac, combiné à ceux de Fasquelle, les visiteurs ne luttent décidément pas à armes égales avec leurs voisins gersois qui jouent eux un ton au dessus.

Un nouveau triple pour Paradis et un énième pour Naval finissent d’enterrer les espoirs des Lotois, d’autant plus que Kévin Mbelo finit le travail de son équipe afin de concrétiser une nouvelle victoire qui conforte la troisième place de l’ABC au classement (96-78, score final).

Les scoreurs :

Pour AuchR.Naval (17), B.Versier (17), K.Mbelo (12), R.Paradis (10), P.Bonnelalbay (8), T.De Prada (8), J.Agostini (7), R.Pujolle (6), A.Diouf (6), T.Labric (5).

Pour CahorSauzetB.Durovic (16), A.Diop (15), F.Fasquelle (15), L.Ribotta (11), M.Prouillac (7), P.Ricard (7), F.Meezemaeker (2), S.Darracq (2), R.Brunel (2), D.Mendes (1).

Categories: Nationale 3

Comments are closed.