basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Alternant le bon et le moins bon, les Auscitains finissent par remporter cette partie, pas si évidente que cela à manœuvrer, face à des Béarnais accrocheurs.

Robin Naval, de retour en forme, a permis à son équipe de s’imposer à Pau (photo : Sébastien Clavaud)

Chaque équipe a eu droit a deux quart-temps pour se mettre en avant, et à ce petit jeu, ce sont bien les Gersois qui remportent la donne.

Au cours du premier acte, les dix acteurs se tirent la bourre afin de prendre le contrôle de la partie, avec d’un coté un collectif bien huilé avec huit scoreur différents pour les troupes de Jérome Seailles.

Il en est de même pour les locaux, qui alternent les shooteurs afin d’alimenter la marque, notamment à longue distance avec cinq réussites pour les Béarnais, ce qui leur permet d’avoir deux petit points d’avance sur leur concurrent à la fin de ce premier acte (26-24, 10e).

La défense des Auscitains prend alors le pas sur l’attaque aquitaine lors du quart-temps suivant, pendant que leurs attaques font mouche.

Il n’encaissent en effet que neuf unités en dix minutes de jeu alors qu’ils en marquent vingt et un, grâce notamment à Théo De Prada et aux tirs bien trouvés de Tony Labric.

Ainsi, les Gersois prennent le large au scoring avec une avance de dix unités une fois la pause venue (35-45, 20e).

Une fois encore, ce sont les Rouges de l’ABC qui prennent les devants au retour sur le parquet avec une adresse toujours aussi omniprésente.

Quelques paniers de Bastien Versier mettent Auch sur les bons rails en ce début de troisième acte ,avant que Robin Naval ne s’offre son quart d’heure de gloire avec onze unités presque à la suite.

Face à ce terrible duo de purs attaquants, c’est d’une part Maxime Renaud qui se révolte à 6.75 mètres à deux reprises, puis c’est Yassine Chaabane qui prend le relais afin de scorer en faveur des siens.

L’écart grandit en faveur des visiteurs après trois quart-temps (53-69, 30e) et ce petit matelas d’avance leur sera bienvenu au moment d’entamer ce dernier et ultime quart-temps.

La tendance s’inverse alors durant les dix dernières minutes, puisque seuls trois scoreurs s’illustrent pour les Gersois pendant que les Béarnais reviennent fort sur leurs invités du soir.

Grâce à son jeu de pénétration, Naval continue son festival en attaque et marque huit unités à lui seul. Il est bien accompagné par son meneur, Jordan Debrie, qui plante sept pions plutôt décisifs en cette fin de partie, tout comme les quatre lancers de Labric.

Quant au Palois, ils sont en grande forme durant ce dernier acte avec trente points inscrits à leurs adversaires, notamment répartis entre Tony Bosc et Chaabane, à créditer de neuf pions chacun.

C’est sans compter l’apport offensif d’Hugo Pellure (huit unités) qui permet à son équipe se rapprocher des Gersois, mais sans pouvoir les rattraper. Heureusement pour les Auscitains, leur matelas acquis au cours du quart-temps précédent leur suffit pour remporter ce duel et ainsi repartir du Béarn avec la victoire (83 – 88, score final).

Les scoreurs :

Pour Pau : Y.Chaabane (19), T.Bosc (14), H.Pellure (13), M.Renaud (11), W.Perroni (11), S.Betbeder (7), C.Mauvoisin (3), B.Izuel (2), A.M’Baye (NPJ), Y.Bordis (NPJ).

Pour Auch : R.Naval (24), B.Versier (12), T.Labric (12), J.Debrie (11), K.Mbelo (8), S.Chaleat (8), T.De Prada (6), L.Thiry (5), J.Agostini (2), R.Pujolle (NPJ).

Categories: Nationale 3

One Response so far.

  1. […] hypertextes (ou hyperliens, apparemment). Ainsi la victoire des SG1 en Béarn est relayée ici ou là, vous trouverez quelques mots sur le grand chelem des équipes séniors féminines comme masculines […]