basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Après une saison 2016/2017 orientée vers le Sud Est, nos deux représentants de Nationale 2 retrouvent des clubs de l’Ouest qu’ils connaissent bien.

Cap sur l’Ouest pour Desbarats, Dabadie et Trépout (photo : Guillaume Poumarede)

Une fois la décision de ne pas monter digérée, le Toulouse Basket Club est de retour en Nationale 2 avec l’ambition de bien y figurer et de pourquoi pas tenter de reproduire son exceptionnel exercice 2016/2017.

Pour cela, et en compagnie de son voisin Valence-Condom, qui a lui passé une fin de saison plus tranquille que l’année passée, il faudra croiser le fer avec les clubs de l’Ouest dans la poule B, dans une distribution plus « classique » des poules de NM2.

Au menu, les ambitieux La Rochelle et Cognac viendront se frotter au TBC, à Dax-Gamarde et au Garonne ASPTT, trois des principaux candidats au haut du tableau.

Bordeaux, qui a bien renouvelé son effectif, les Olonnes, qui conservent une solide ossature et ont bien recruté, ainsi que Gardonne, qui avait été un solide membre du top 6 l’an dernier, ne devront pas non plus être sous-estimés.

Pour le VCGB, qui a encore évolué à l’intersaison et qui visera une nouvelle fois le maintien dans la quatrième division nationale, les regards seront également tournés vers le Real Chalossais et Marmande, deux équipes qui avaient terminé devant lui à la fin de la saison.

Les promus Val d’Albret (qui a beaucoup changé son effectif) et Horsarrieu (qui a misé sur la stabilité) auront quant à eux un très gros défi devant eux pour tenter de rester à ce niveau de compétition, tandis que l’Ile de Ré, attendu comme le quatorzième larron, devrait malheureusement déclarer forfait pour la saison.

Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de l’escouade toulousaine comme de l’équipe gersoise, les luttes toujours acharnées de la Nationale 2 s’annoncent passionnantes et riches en spectacle.

Categories: Nationale 2

Comments are closed.