basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Rencontre entre deux extrêmes avec Toulouse, leader du championnat avec un bilan de dix neuf victoires pour six défaite qui accueille l’Elan Béarnais Pau Nord-Est, lanterne rouge avec une seule victoire à son compteur pour vingt quatre défaites.

Hugo Argueil a parfaitement drivé le collectif toulousain face à Pau (photo : Sébastien Clavaud)

Les premiers nommés sont déjà assurés de jouer les play-offs d’accession en NM1, grâce à leu victoire la semaine passée sur Marmande, alors que les visiteurs connaissent leur sort pour la saison prochaine.

Le Petit Palais des Sports est plein pour cette dernière journée du championnat de Nationale Masculine 2 et accueille avec beaucoup de chaleur les troupes de Laurent Kleefstra afin d’entamer cette rencontre, où théoriquement l’issue de la partie est connue d’avance.

La relation intérieur / extérieur fonctionne plutôt bien pour l’ATB dès l’entame et cela profite à Pascal Tajan (3/6 aux tirs,  3 rebonds, 5 passes, 2 interceptions) qui inscrit le premier triple de la soirée.

D’ailleurs il régale les spectateurs par son sens de la pénétration et ses assists à Xavier Pasut (6/6 aux tirs, 3 rebonds, 3 passes) qui inscrit un premier panier plein de relâchement.

En défense, on s’en remet à Elie Fédensieu (3/6 aux tirs, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 5 contres) afin de contrer les attaques adverses avec ses long segments (10-0 3e).

La domination est toulousaine en ce début de partie et même les rebonds sont favorables aux locaux, à l’image d’unTajan qui concrétise une claquette pleine de maline (12-2, 4e).

Face à eux, les ouailles d’Erwan Remond éprouvent beaucoup de difficultés à ajuster la mire avec bon nombre de loupés, ce qui permet aux locaux de récupérer quelques ballons facilement grattés.

Cependant, grâce à quelques bons passages individuels, notamment pour Benjamin Izuel, les Béarnais reviennent doucement dans le game (12-7, 6e).

Remonté, François Couret (3/4 aux tirs, 1 interception) donne de l’air à son équipe avec un tir extérieur, alors que Benjamin Hue (8/11 aux tirs, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 1 contre) sort sa spéciale sur l’action suivante (17-7, 7e).

Par la suite, Thibaut Crapez (3/7 aux tirs, 9 rebonds, 2 passes) participe à la fête en inscrivant son premier triple de la soirée alors « Benji » est très actif des deux cotés du terrain.

Les joueurs de la ville rose se régalent sur cette partie à l’image de leur meneur qui plante un nouveau tir extérieur (27-11, 9e), donnant une sacrée avance à son équipe, mais face à lui Izuel répond de la même la manière au buzzer des vingt quatre (27-14, 10e).

D’entrée de jeu, Arnaud Dabadie (4/7 aux tirs, 1 rebonds, 3 passes, 1 interception) alourdit la marque sur un oubli défensif adverse, il récidive sur l’action suivante sur une passe décisive de Fedensieu en claquant un petit dunk sur son adversaire direct (31-14, 11e).

Le coach décide de faire tourner son effectif et tous les joueurs participent à la rencontre de façon active comme le prouve Quentin Hanck (5/8 aux tirs, 4 rebonds, 3 passes, 1 interception) avec une nouvelle banderille (34-18, 13e).

Les Blancs de l’ATB déroulent leur basket, érigent une véritable muraille en défense tout en harcelant l’arceau adverse avec un nouveau tir lointain de Hanck puis de Crapez tout en n’oubliant pas de grappiller chaque ballon qui traîne (42-18, 15e).

La rencontre suit son cours au cours de ce second quart-temps avec un jeu intérieur plutôt fourni pour les locaux alors que les visiteurs s’en remettent à des tirs extérieurs afin d’alimenter la marque avec Mauvoisin et Mamady Djikine qui plantent chacun un tir à 6,75 mètre (48-24, 17e).

Ainsi les ouailles de Laurent Kleefstra s’appliquent et dirigent cette rencontre d’une main de maître tout en faisant respecter la logique pendant qu’Elie Fedensieu sort ses long segments afin de contrer les tirs adverses avant que Cyril Mauvoisin n’inscrive un tir à 8 mètres pour finir la mi-temps (54-29, 20e).

Thibaut Crapez s’est montré performant aux tirs comme au rebond ce samedi soir (photo : Sébastien Clavaud)

Les locaux proposent du spectacle à leurs nombreux supporters avec un alley-oop de Tajan pour Lucas Thiry (5/9 aux tirs, 1 rebond) pendant que Hueprovoque les fautes adverses afin d’inscrire quelques lancers de plus.

Face à eux, Izuel répond derrière l’arc mais la défense locale ne lâche rien, à l’image d’un Tajan qui intercepte un ballon pour ensuite aller délivrer une passe décisive pour Thiry (63-34, 24e).

Les Béarnais trouvent enfin quelques espaces dans la défense locale à l’image d’Izuel ou de Mauvoisin qui inscrivent deux paniers rapidement, mais c’est sans compter sur la relation intérieur/extérieur des locaux qui alimentent la marque sans être inquiétés par leurs concurrents (67-43, 27e).

Hugo Argueil (1/3 aux tirs, 5 rebonds, 8 passes, 2 interceptions, 1 contre) inscrit son petit deux plus un plein de malice en faisant sauter son adversaire (70-43, 28e).

Les ATBéistes récitent leur basket en faisant tourner le ballon tout en respectant les consignes, déroulant les systèmes jusqu’au bout pour au final trouver Arnaud Dabadie sous l’arceau.

D’entrée de jeu quatrième quart, Quentin Hanck marque les esprits avec un tir lointain et passe le relais à Elie Fédensieu qui contre trois fois son adversaire (83-53, 33e).

Il n’y a pas dire, ce n’est pas un hasard si les Toulousains sont leaders du championnat tant ils dominent les débats de la soirée et le championnat en même temps, à l’image de Quentin Hanck qui nous fait son show en attaque.

Les locaux se dirigent doucement mais sûrement vers un nouveau succès, le neuvième d’affilée chez eux, faisant vivre la gonfle sans oublier de défendre leur bien de l’autre côté du terrain (91-55, 37e).

Les ATBéistes se rapprochent de la barre des cent points grâce à Lucas Thiry qui inscrit une nouvelle banderille pour son équipe (94-55, 39e) pendant que Benjamin Hue se bat dans la peinture pour aller chercher deux lancers puis un panier facile sous l’arceau (98-55, 39e).

La victoire est nette et sans bavure pour les Toulousains, qui inscrivent finalement les cent points sur un dernier lay-up de « Benji » (100-55 score final), avant d’offrir un clapping de fin de saison à leurs nombreux supporters comme pour célébrer ensemble cette dernière victoire et valider la première place au classement.

Ainsi, nous retrouverons les joueurs de l’Alliance Toulouse Basket en playoffs afin d’aller chercher une possible montée en Nationale Masculine 1 la saison prochaine.

Rendez vous le samedi 20 Mai à Pont de Cheruy pour le match aller et le vendredi 26 Mai à Toulouse (20 heures, Petit Palais des Sports) pour le match retour avec un maximum de supporters en Bleu et Blanc afin de porter les Toulousains, qui viennent de réaliser une saison pleine, mais qui est loin d’être finie.

Les scoreurs :

Pour Toulouse : B.Hue (19), X.Pasut (15), Q.Hanck (13), L.Thiry (11), A.Dabadie (10), T.Crapez (8), F.Couret (8), P.Tajan (7), E.Fedensieu (6), H.Argueil (3).

Pour Pau : B.Izuel (16), M.Djikine (13), C.Mauvoisin (9), F.Pontens (6), A.Laguna (5), S.Betbeder (3), B.Quintana (2), B.Firah (1), M.Rivaud, M.Renaud (NPJ).

Categories: Nationale 2

Comments are closed.