basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Pas encore assuré de son maintien en Nationale 2, la troupe de Frédéric Fauthoux a sauvé sa tête en venant facilement à bout des Toulousains, avec un Ludovic Vaty clairement au-dessus de la mêlée à ce niveau de compétition.

Benjamin Hue a bien résisté, mais la mauvaise entame toulousaine était rédhibitoire (photo : Guillaume Poumarede)

Benjamin Hue a bien résisté, mais la mauvaise entame toulousaine était rédhibitoire (photo : Guillaume Poumarede)

Ce vendredi soir, face à une belle assistance venue en nombre encourager le représentant midi-pyrénéen pour sa dernière rencontre de la saison, il ne fallait pas louper le début de match.

En effet, après 4 minutes de jeu, les protégés de Xavier Argueil accusaient, sonnés, un retard de 11 points sans en avoir inscrit un seul au cours d’une entame très clairement à l’avantage des Palois et d’un Ludovic Vaty irrésistible avec 6 points dans la période et une présence pesante dans la peinture (0-11, 4e).

Pascal Tajan avait beau inscrire les trois premiers points toulousains sur un 2+1 rageur, l’effort consenti par la suite pour revenir allait peser petit à petit sur des locaux clairement dominés ce vendredi.

Et si finalement le TBC trouvait une meilleure carburation avec le quintet Ostric-Idoménée-Sandric-Dabadie-Hue, les deux points d’écart à la fin du premier quart étaient illusoires tant les Toulousains avaient déjà laissé du gaz (18-20, 10e).

Comme souvent cette saison, le capitaine Lucas Thiry prenait les choses en main avec 9 points dans le deuxième quart en relais de Tajan, mais les efforts de l’intérieur local ne permettaient pourtant pas à Toulouse de refaire son retard. Dominée par Vaty sous le cercle et un Lucas Dussoulier incisif en pénétration, l’escouade midi-pyrénéenne perdait pied en fin de première mi-temps (35-43, 20e).

Une fois ce deuxième éclat concédé, la suite de la rencontre allait être bien compliquée pour le TBC, Dussoulier continuant son travail de sape de la défense locale, relayée ensuite par un Tanguy Monfort en pleine confiance derrière la ligne à 3 points. Après deux réussites dans le troisième quart (53-63, 30e), le meneur palois tuait la rencontre avec deux nouveaux missiles au coeur des dix dernières minutes pour assommer les Toulousains (56-75, 34e).

Auteur d’un troisième quart de grande qualité avec 10 unités, Benjamin Hue semblait bien seul pour inverser la tendance dans cette deuxième mi-temps, même si Bonnelalbay, Idoménée puis Tajan montrait par séquence leurs qualités.

L’envie béarnaise, couplée à la puissance de son secteur intérieur, avait bien fait la différence dans cette dernière journée si importante pour les protégés de Frédéric Fauthoux. Pau-Nord-Est s’imposait finalement de vingt longueurs, sauvant ainsi sa tête en Nationale 2 (69-89, score final).

Categories: Nationale 2

Comments are closed.