basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

A l’affût lors du premier acte, les Gersois du VCGB se sont ensuite fait emporter par la vague landaise, plus adroite et notamment plus réaliste face au cercle.

Malgré un efficace Nassim Mehiaoui, le VCGB était trop diminué pour pouvoir rivaliser avec Dax-Gamarde (photo : Sébastien Clavaud)

La réussite, la voilà la clé du succès, mais cette dernière ne souhaite pas s’offrir aux Gersois, qui luttent du mieux qu’ils peuvent afin d’engranger des victoires.

C’est le puissant Loick Mendes qui montre la voie à son équipe avec neuf points à son actif.

D’ailleurs, il est très bien suivi par Dimitri Kongbo qui plante huit pions pour maintenir l’avance des locaux au scoring.

Face à eux, c’est le duo Geoffrey Bourcier / Savvas Manousos qui fait le jeu du DGB avec dix et sept points pour chacun, rivalisant parfaitement avec le tandem opposé.

Pourtant, ce sont bien les hommes de Sébastien Boutin qui font la course en tête actuellement (28-25, 10e).

Le taux de  réussite chute par la suite du coté de Valence sur Baïse, et le collectif des Blancs du VCGB ne marque que onze points durant les dix minutes suivantes, tandis que les Landais prennent les commandes de la partie pour deux petites longueurs avant de rejoindre les vestiaires (39-41, 20e).

Malgré les efforts répétés des Valenciens, ces derniers ne trouvent toujours la solution miracle pour se maintenir au contact de leurs adversaires, même si Mohamed Mehiaoui plante dix unités à la suite pour les siens.

Car de l’autre coté du terrain, c’est de nouveau Manousos qui fait le jeu pour sa team, mais il n’est pas le seul puisque les Rouges de Dax-Gamarde s’envolent au tableau d’affichage et prennent une avance de onze points à la fin de troisième acte (53-64, 30e).

Le secteur extérieur tente tout ce qu’il peut pour alimenter la marque, à l’image de Lionel Trepout qui n’hésite pas à prendre ses tirs, mais face à lui, c’est toujours Manousos qui inscrit quelques paniers importants pour les siens.

D’autant plus que Bourcier y ajoute sa modeste contribution, tout comme Mehiaoui du coté des Gersois, et cela ne change pas la physionomie de la rencontre. Les troupes de Sébastien Boutin s’inclinent une fois encore devant leurs supporters, restant néanmoins toujours au dessus de la zone de relégation (68-85, score final).

Les scoreurs :

Pour Valence-CondomM.Mehiaoui (19), L.Mendes (11), A.Patey (9), D.Kongbo (8), D.Seremet (7), L.Trepout (7), A.Bachman (3), B.Maggesi (2), S.Nasri (2), A.Lacombe (NPJ).

Pour Dax-GamardeS.Manousos (21), G.Bourcier (20), M.El Khir (14), A.Percan (10), J.Mansanne (6), G.Darrigand (6), M.Lissalt (4), B.Lifermann (2), A.Lema (2), T.Ramasamy (NPJ).

Categories: Nationale 2

Comments are closed.