basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Avec Xane D’Almeida mais sans Greg Pryor, les troupes de Vincent Lavandier ont bien lutté chez le dauphin de Saint-Vallier.

Xane D’Almeida a effectué son retour sous les couleurs de l’Union (photo : Guillaume Poumarede)

La bonne nouvelle de ce début d’année 2018 côté UTLPB a été le retour à la compétition de Xane D’Almeida, qui a disputé ce samedi son premier match de cet exercice 2017/2018.

Avec certes des réglages à effectuer mais déjà une vista retrouvée (10 points à 4/12, 3 rebonds, 6 passes, 1 interception), le meneur bigourdan a eu plus de temps de jeu que prévu (39 minutes !) du fait de l’absence de Greg Pryor.

Sans son arrière américain, l’Union a malgré tout montré des signes encourageants, remportant notamment les deux derniers quart-temps (16 à 13 puis 16 à 15) alors pourtant que Glenn Duro (8 points à 3/5, 4 rebonds, 2 passes, 1 contre) et les siens avaient pris les commandes en première mi-temps (27-23, 10e puis 48-36, 20e).

Il aura fallu au BCGO un efficace Demond Watt (10 points à 3/5, 4 rebonds, 1 passe) pour ses retrouvailles avec son ancien entraîneur, mais surtout un duo espagnol du feu de dieu, entre le pistolero Asier Zengotitabengoa (19 points à 6/12 dont 3/6 à 3 points, 1 rebond, 1 interception) et un Xavi Forcada impressionnant offensivement (25 points à 8/14 dont 4/7 à 3 points, 2 rebonds, 5 passes et 2 interceptions).

Côté pyrénéen, le secteur extérieur n’a malheureusement pas su se mettre au diapason de son meneur de jeu, là où le quatuor intérieur formé par Ludovic Vaty (27 points à 12/16, 11 rebonds, 2 passes, 1 interception), Lien Phillip (14 points à 6/12, 10 rebonds, 2 passes), Eric Bosc (6 points à 2/4, 6 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre) et Igor Djukovic (4 points à 2/3, 1 rebond, 3 passes) a au contraire dominé ses opposants directs.

Quoi qu’il en soit, malgré ce onzième revers (76-68, score final), l’heure est plutôt à l’optimisme chez Vincent Lavandier et ses troupes, dont on espère que le retour du maestro va permettre de réenclencher une spirale positive.

Les marqueurs :

Pour Gries-Oberhoffen : X.Forcada (25), A.Zengotitabengoa (19), D.Watt (10), G.Duro (8), O.Sylla (7), R.Hillotte (5), L.Negrobar (2), S.Crétaux, R.Mackowiak (NPJ), N.Schott (NPJ).

Pour Tarbes-Lourdes : L.Vaty (27), L.Phillip (14), X.D’Almeida (10), E.Bosc (6), I.Djukovic (4), E.Ruiz (3), L.Archimède (3), M.Benhamed (1), G.Valayer, W.Castard (NPJ).

Categories: Nationale 1

Comments are closed.