basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Après avoir mené toute la partie, les hommes de Stéphane Dao se sont fait coiffer sur le poteau à la suite d’un shoot au buzzer du milieu du terrain.

Guillaume Mérie, à gauche, a signé une fin de match tonitruante qui a enterré les espoirs toulousains (photo : Sébastien Clavaud)

La sortie de Tony Housieaux aura-t-elle été le tournant du match ? Jusque-là plutôt efficace (9 points à 3/6, 5 rebonds, 5 passes pour 16 d’évaluation en 29 minutes) pour son retour à la Poultière où il a évolué trois saisons durant, le capitaine toulousain a été expulsé pour deux floppings à cinq minutes du terme.

A ce moment-là, le TBC menait de onze longueurs (54-65) et pouvait espérer revenir de sa confrontation avec Vitré fort d’un succès qui lui avait échappé par deux fois en playoffs NM2 en Bretagne l’an passé mais également en début de saison à Toulouse.

Malheureusement pour Mike Joseph (16 points à 8/14, 11 rebonds, 1 passe), Keonta Vernon (10 points à 5/9, 3 rebonds, 1 passe et 1 interception) et leurs coéquipiers, il n’en a rien été, et les troupes de Mike Gonsalves ont signé un finish tonitruant pour rester maîtres à domicile.

C’est d’ailleurs sur un coup du sort, la sortie d’Etienne Plateau (12 points à 4/10, 3 rebonds et 3 passes) sur blessure, que le héros du soir a pu entrer en jeu.

Le capitaine local Guillaume Mérie (15 points à 6/12, 5 rebonds, 3 passes et 2 contres au final) a en effet sorti une fin de partie exceptionnelle, emmenant dans son sillage le duo intérieur Lien Phillip (16 points à 7/13, 15 rebonds, 5 passes et 1 interception) – Jerrell Wright (16 points à 8/11, 8 rebonds, 2 passes, 1 interception et 3 contres).

Après un premier triple du numéro 10 vert et blanc pour revenir à quatre points (63-67, 38e), Pascal Tajan (8 points à 3/6, 2 rebonds, 2 passes, 1 interception et 1 contre) croyait avoir donné une avance suffisante à Toulouse à 54 secondes de la fin (65-70, 39e), mais c’était sans compter sur un panier plus la faute de Wright, dont le lancer-franc raté offrait une deuxième tentative – réussie – à Mérie pour raviver la flamme vitréenne (70-70 et 15 secondes à jouer).

Après une faute de l’Aurore, les Toulousains négociaient mal la remise en jeu, et Mérie, héroïque, marquait en suspension du milieu du terrain, au buzzer, crucifiant des visiteurs qui n’en revenaient malheureusement pas (73-70, score final).

Les marqueurs :

Pour Vitré : J.Wright (16), L.Phillip (16), G.Mérie (15), E.Plateau (12), J.Delmas (7), T.Lissossi (4), B.John (3), J.Veillet, R.Tetainanuarii (NPJ), N.Menai (NPJ).

Pour Toulouse : M.Joseph (16), C.Colimon (11), K.Vernon (10), T.Housieaux (9), P.Tajan (8), A.Dabadie (8), T.Pothion (7), M.Ait Alia (1), X.Pasut.

Categories: Nationale 1

Comments are closed.