basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Ce vendredi soir au Quai de l’Adour, les spectateurs bigourdans sont passés par toutes les émotions, avant d’être délivrés par le dernier quart-temps ahurissant de leur arrière shooteur.

En fusion dans le dernier quart-temps, Maxence Claveau a offert la victoire à son équipe face au RAC (photo : Sébastien Clavaud)

A sept minutes du terme de son duel avec Rueil, l’UTLPB faisait montre de trop d’irrégularité pour pouvoir, semble-t-il, s’assure sa troisième victoire de la saison (65-77, 33e).

La faute à neuf premières minutes ratées (11-28, 9e), la défense bigourdane n’arrivant pas à stopper le trident visiteur formé par Lamine Sambé (22 points à 8/18, 4 rebonds, 5 passes, 1 interception), Vincent Fandelet (19 points à 8/13, 6 rebonds, 4 passes, 1 contre) et Rashid Gaston (18 points à 8/12, 4 rebonds, 3 passes et 1 contre).

La faute, aussi, à un troisième quart-temps également mal négocié (20-25) avec là encore une défense trop permissive.

Pourtant, à l’image d’une fin de premier quart conclue en boulet de canon (10 à 3 en une minute) grâce à l’activité d’Alexis Thomas (15 points à 7/15, 13 rebonds, 1 passe et 2 contres), les troupes de Laure Savasta ont fait preuve de coeur et de caractère, ne se laissant pas totalement décrocher.

Et le détonateur du quatrième quart-temps ? Un Maxence Claveau à l’adresse irrationnelle (8/13 à 3 points !), et un Kévin Thalien patron à la baguette (12 points à 2/7, 3 rebonds, 10 passes et 3 interceptions).

Le numéro 18 tarbo-lourdais, revenu sur le parquet alors que son équipe accusait quatorze longueurs de débours (67-81, 35e), a fait basculer la rencontre en réussissant cinq tirs longue distance assassins, dont un avec la faute en prime.

De quoi signer une partie majuscule, ponctuée par une marque de 33 points à 12/21, 9 rebonds, 3 passes et 2 interceptions !

Résultat des courses, le RAC des anciens unionistes Warren Racine (13 points à 5/9, 2 rebonds, 1 passe et 2 interceptions) et Steven Ricard (12 points à 4/9, 6 rebonds, 2 passes, 1 interception) n’avait plus que ses yeux pour pleurer (91-89, score final), Justin Moss (15 points à 7/14, 5 rebonds, 1 passe) et ses partenaires ayant su ne pas se décourager pour revenir à un succès de leur adversaire du soir.

Les marqueurs :

Pour Tarbes-Lourdes : M.Claveau (33), J.Moss (15), A.Thomas (15), K.Thalien (12), A.Navajas (8), W.Castard (5), T.Foucault (3), J.Motti, M.Barnes, J.Dapina (NPJ). 

Pour Rueil : L.Sambé (22), V.Fandelet (19), R.Gaston (18), W.Racine (13), S.Ricard (12), D.Sencanski (5), G.Daurces, N.Sako, B.Delage, M.Doumbe (NPJ).

Categories: Nationale 1

Comments are closed.