basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Après une série de quatre revers consécutifs dont deux contre les concurrents directs que sont Cergy-Osny-Pontoise et Saint Brieuc, les hommes d’Alexandre Casimiri voulaient à tout prix renouer avec le succès à domicile face à Montbrison, autre candidat au maintien. Avec une victoire nette face aux joueurs de Marc Berjoan (99-88 pour l’Union), les Tarbo-Lourdais sortent de la zone des relégables.

Le retour de Brian Freeman a fait du bien aux Unionistes (photo : Benjamin Bonneau)

Le retour de Brian Freeman a fait du bien aux Unionistes (photo : Benjamin Bonneau)

Avant la rencontre, coach Casimiri se montrait confiant quant à la rencontre, heureux de retrouver enfin son groupe au complet suite au retour de Brian Freeman, leader défensif essentiel de l’équipe. L’Union commençait donc en fanfare la rencontre sur les ailes d’un Andrius Ragauskas incandescent (5 paniers à 3 points en premier quart-temps) et terminait la première période avec cinq point d’avance, 29-24.

Malgré son effectif court de 8 joueurs, Montbrison ne s’avouait pourtant pas vaincu et repassait devant (39-40, 15e) grâce à ses intérieurs Georges Mdivani (22 points à 8/12 et 11 rebonds hier) et Régis Aubry (15 points à 4/12, 9 rebonds, 3 passes). Mais sous l’impulsion de Steven Ricard (15 points à 6/10, 7 rebonds et 1 passe en 26 minutes) et Xane D’Almeida (3 points à 0/3, 4 rebonds, 13 passes en 22 minutes), l’Union Basket 65 se reprenait et finissait finalement cette première mi-temps avec 10 points d’avance (55-45, 20e).

A la reprise, et malgré un début de troisième quart-temps maîtrisé (67-57, 25e), les joueurs de Casimiri perdaient légèrement le fil de la rencontre et voyaient les Montbrisonnais revenir sur leurs talons. L’Anglais Jermaine Forbes (14 points à 4/9 à 3 points, 7 passes et 3 interceptions), adroit à longue distance, ramenait ainsi les visiteurs à hauteur à 76-74 à la 29e. Mais c’est l’intérieur Nikola Stojiljkovic (14 points à 5/10 en 21 minutes) qui cloturait la période à 3 points pour donner un peu d’air aux siens (79-74, 30e).

Il fallait finalement un dernier quart-temps bien contrôlé par les locaux pour voir l’Union s’imposer sur le score de 99 à 88, à la suite d’un match plaisant pour les spectateurs, malgré une prestation défensive en demi-teinte pour Freeman et consorts. Raphael Giaimo (20 points à 9/11 et 6 rebonds en 23 minutes) et Adrien Daube (8 points à 3/3, 2 rebonds et 8 passes en 21 minutes) ont bien terminé la rencontre face à Benjamin Tillon (9 points à 4/7, 5 rebonds et 10 passes) et un Geoffrey Renon très rentable en sortie de banc (11 points à 4/5 en 11 minutes). L’Union décroche là son sixième succès de la saison et remonte provisoirement à la 11e place au classement.

photo Benjamin Bonneau

photo Benjamin Bonneau

Categories: National

7 Responses so far.

  1. Harvey dit :

    .

    ñýíêñ çà èíôó!!

  2. donnie dit :

    .

    áëàãîäàðþ!

  3. Bernard dit :

    .

    ñïñ çà èíôó.