basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Toujours privée de deux joueuses majeures, l’Etoile Gimontoise n’en a pas moins fourni un match de qualité face au leader, ne s’inclinant qu’en toute fin de rencontre dans l’Indre.

Laurène Roger a tout tenté, mais en vain, pour donner la victoire à son équipe (photo : Sébastien Clavaud)

Malgré l’absence de Marie Leroy et Jessy Boudenne, deux joueuses importantes de la rotation de David Encausse, Gimont a bien failli jouer un mauvais tour au Poinçonnet, solide leader de la poule (14 victoires et 1 défaite avant la rencontre).

Le plus impressionnant dans la performance des Gersoises est d’ailleurs de constater qu’elles ne s’étaient déplacées qu’à huit, et qu’elles étaient rapidement menées de dix points après dix minutes (19-9, 10e).

Intenable, l’intérieure locale Amber Gray avait ainsi causé bien des misères à la défense des Rouges, cumulant notamment 9 de ses 23 points dans le premier quart.

Malgré ce faux départ, les partenaires d’Alice Sevilla n’ont rien lâché, à l’image d’une Laurène Roger on fire dans la deuxième période avec 12 points, de quoi donner le change aux offensives de Grace Mbaikoua et Isadora Pillet (39-28, 20e).

Même scenario dans le troisième quart, avec une nouvelle fois Roger en évidence et une Elodie Bessières elle aussi efficace Gray, Mbaikoua et consorts.

Cela ne suffisait néanmoins à repasser devant, les Indriennes luttant férocement face à cette révolte surprise (57-47, 30e).

C’est finalement dans le quatrième quart-temps que la situation se débloquait quelque peu suite aux réussites longue distance de Guenhaelle Brolh et Mélissa Couat, ce qui plaçait même Gimont en tête à cinq minutes du termes sur un 12-0 (57-59, 35e).

Malheureusement pour les visiteuses et une Roger décidément héroïque, la jeune arrière poinçonnoise Camille Pez plantait deux triples salvateurs pour son équipe, et Mbaikoua puis Dumont assurait sur la ligne des lancers.

En s’étant fait très peur, Le Poinçonnet décrochait finalement sa quinzième victoire de la saison (74-67, score final), mais se voyait forcé de reconnaître les très belles promesses affichées par de vaillantes Gimontoises. De bon augure avant une fin de saison pleine d’enjeu mais dans les cordes de l’ESG.

Les marqueuses :

Pour Le Poinçonnet : A.Gray (23), G.Mbaikoua (15), A.Dumont (10), C.Pez (9), M.Sall (7), I.Pillet (6), N.Gomis (4), L.Lefeuvre, S.Tixier (NPJ), C.Vannieuwkerke (NPJ).

Pour Gimont : L.Roger (24), J.Budimir (16), G.Brolh (12), A.Sevilla (6), E.Bessières (4), M.Couat (3), A.Peres (2), S.Mortes.

Categories: Nationale 2

Comments are closed.