Basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

La Lotoise, bien que Toulousaine depuis quelques années, reviens avec nous sur son parcours, son confinement et son poste d’intérieur qu’elle occupe au sein du VBB avec brio et surtout grâce à sa formation (paternelle)…

Pouvez vous vous présenter, nous faire un petit récup de votre carrière ?

J’ai commencé le basket dans un petit club lotois à Espere puis j’ai longtemps évolué avec le club de Pradines. Quand j’ai eu 18 ans, je suis rentrée au centre de formation du TMB où je suis restée 2 ans en N2 puis en N3 puis j’ai été à Colomiers en N3. À la suite du blessure qui m’a arrêtée quasiment 1 an, je suis partie à L’UVBN (qui n’existe plus) et je suis maintenant au VBB depuis 6 ans (il me semble, le temps passe vite ) en N3.

Mathilde Restoy bien installée dans la peinture du VBB (Photo : Michael Chaboy)

Comment vous êtes vous entretenu pendant le confinement et cette période d’inactivité ?

Mon coach va surement être déçu, mais je n’ai pas fait grand chose. J’ai utilisé mon temps pour me consacrer à des projets professionnels et personnels.

Quelles sont vos ambitions/objectifs pour cette saison, puis à plus long termes ?

L’objectif de cette saison pour moi est de prendre le plus de plaisir possible avec mon équipe, de profiter d’être ensemble et de savourer le plaisir qu’on a à jouer ensemble. Et bien sûr, l’objectif sportif reste le maintien !

Pourquoi avoir choisi ce club ?

J’y ai posé mes valises un peu par hasard après ma blessure. Je voulais rester dans un niveau national et le coach m’a contactée et m’a vendu un beau projet auquel j’ai adhéré. Mais j’ai découvert une forte dimension humaine dans cette équipe qui m’a plu et je n’en suis jamais partie.

Comment combiner le basket avec la vie de famille/travail/étude ?

Ça devient difficile. Mon travail est prenant et je m’y laisse prendre. Mais du moment qu’on fait ce qu’on aime, on arrive à tout concilier. Le mot clé je pense est le plaisir. C’est ce qui nous motive.

Comment envisagez-vous la reprise et la fin de saison ?

Je ne sais pas du tout. On navigue un peu à vue comme tout le monde je pense. Mais si l’heure de la reprise sonne vraiment, je la sens difficile !! Ça va grincer un petit peu comme à toutes les reprises. Mais ça fera du bien ! La suite, on verra comment ça se passe. Il faudra profiter des moments qu’on nous offrira parce qu’on ne sait pas combien de temps cela durera.

Mathilde Restoy pur produit de la fabrication Lotoise (Photo : Sébastien Clavaud)

Pouvez vous nous décrire une semaine ‘’type’’ ?

Classique… Lundi : travail Mardi : travail + entraînement le soir Mercredi : travail Jeudi : travail + entraînement le soir Vendredi : travail + sortie si l’occasion se présente (mais en ce moment c’est plutôt calme je reconnais) Samedi : je bosse pour mon diplôme et j’ai pour habitude de regarder nos camarades du ballon ovale si ça tombe bien ! Dimanche : D-Day : jour de match !

Pouvez vous nous donner vos points forts/faibles, les choses à améliorer/travailler ?

Points forts : je pense la polyvalence et l’adresse. Et je rajoute la longueur de mes bras parce que ça embête bien mes copines !! Points à améliorer : l’agressivité et la prise d’initiative.

Que faites vous en dehors du basket pendant vos temps libre ?

Je travaille, je suis le rugby, j’écoute de la musique et je regarde des films.

Qu’allez vous faire après la retraite sportive ?

Voyager et partir plus souvent en week end.

Categories: NF3

Comments are closed.