basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Dominées par des Tangos vexées d’avoir vu le match 3 leur échapper, les Tarbaises ont pourtant embêté le mythique club berruyer jusqu’au bout de cette quatrième rencontre.

Ana Suarez et le TGB ont chèrement vendu leur peau durant cette finale (photo : Sébastien Clavaud)

Comme le soulignait François Gomez en conférence de presse à l’issue de ce match 4, si la différence sur le papier était flagrante entre les deux équipes, la réalité du terrain a été toute autre dans ces finales, d’autant plus en terre bigourdane.

La meilleure image de ce constat aussi réaliste que rafraichissant ? Une Ana Suarez pleine de culot (17 points à 5/9, 3 rebonds, 5 passes, 2 interceptions), qui a mené la vie dure à ses compatriotes Laia Palau (9 points à 1/1, 4 rebonds, 4 passes, 2 interceptions) et Cristina Ouvina (9 points à 3/4, 2 rebonds, 1 passe).

Rapidement relégué à dix longueurs (14-25, 10e puis 37-46, 20e) et même à vingt (55-73, 30e), le TGB ne s’est pas laissé impressionné et a toujours cru en ses chances, malgré une défense en difficulté tout au long de la rencontre (30/51 aux tirs pour Bourges soit 58 % dont 9/15 à 3 points soit 60 %, 21 passes pour 15 balles perdues).

Déterminé à faire mentir les pronostics, le groupe bigourdan a puisé dans ses ressources, entre Angie Bjorklund (12 points à 2/3, 1 rebond, 8 passes, 1 interception), Christelle Diallo (15 points à 7/10, 1 passe) et Michelle Plouffe (15 points à 5/11, 8 rebonds, 3 passes et 3 interceptions), qui ont signé une belle dernière avant d’aller rejoindre d’autres cieux.

Malheureusement pour les Tarbaises, la force de frappe berruyère, qu’il s’agisse de Marine Johannes (16 points à 5/9, 4 rebonds, 4 passes), de Valériane Ayayi (13 points à 4/5, 5 rebonds, 3 passes) ou encore de Sarah Michel (15 points à 6/12, 4 rebonds, 1 passe, 2 interceptions), était trop difficile à contenir, et la troupe d’Adja Konteh (10 points à 5/10, 2 rebonds, 4 passes, 1 interception) a finalement dû se résoudre à voir sa saison s’arrêter.

Quoi qu’il en soit, le baroud d’honneur du dernier quart-temps (80-87, score final) aura été chaudement applaudi par un public du Quai conquis, qui, logiquement, en redemande pour la saison prochaine.

Les marqueuses :

Pour Tarbes : A.Suarez (17), C.Diallo (15), M.Plouffe (15), A.Bjorklund (12), A.Konteh (10), A.Gaye (9), T.Pouye (2), N.Mbandu, C.Sahun, L.Deconinck, S.Beaubrun, A.Lebas (NPJ).

Pour Bourges : M.Johannes (16), S.Michel (15), V.Ayayi (13), C.Ouvina (9), L.Palau (9), D.Tchatchouang (7), K.Plouffe (6), K.B.Sharp (5), A.Chartereau (5), E.Godin (2), O.Monpierre.

Categories: Tarbes Gespe Bigorre

Comments are closed.