basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Déjà impressionnantes de sang-froid en quart de finale, les joueuses de François Gomez n’ont pas baissé de pied en demie, bien au contraire.

Aby Gaye, Adja Konteh et le TGB ont pris une sérieuse option vers la finale (photo : Sébastien Clavaud)

Mais où vont-elles s’arrêter ? Nos Bigourdanes n’en finissent plus d’impressionner les observateurs de Ligue Féminine, qui ne s’attendaient sans doute pas à une telle dynamique.

Survoltées, les Tarbaises ont tout d’abord écarté l’ESBVA, ni plus ni moins que le champion en titre, en quarts, au terme de deux matchs haletants.

A l’aller, dans le Nord, une grande Ana Suarez (16 points à 7/13, 7 rebonds, 3 passes, 4 interceptions et 1 contre) a porté les Violettes vers un court succès (59-59, score final) qui s’est dessiné dans le dernier quart-temps.

Au retour, les joueuses de François Gomez ont longtemps couru après le score (13-23, 10e puis 27-38, 20e) avant de reprendre la direction des opérations en deuxième mi-temps.

C’est finalement un tir près du cercle d’Aby Gaye qui a libéré au buzzer, ou presque, la troupe pyrénéenne, lui ouvrant de fait la porte vers les demies.

Ce samedi, ce sont ces mêmes Aby Gaye (23 points à 10/16, 3 rebonds, 2 passes) et Ana Suarez (6 points à 3/7, 6 rebonds, 8 passes, 2 interceptions) qui sont venues prêter main forte à une Michelle Plouffe de gala (22 points à 8/12, 15 rebonds, 3 passes, 1 interception, 1 contre) pour venir à bout de Carolomacériennes qui les avaient pourtant largement dominées en fin de saison régulière.

Cette fois-ci, les partenaires d’Angie Bjorklund (13 points à 5/11, 4 rebonds, 3 passes, 2 interceptions) n’ont laissé aucune chances aux joueuses de Romuald Yernaux, construisant patiemment un succès majuscule (12-16, 10e puis 27-32, 20e et 48-57, 30e pour finir sur un 62-75 au final).

Du côté des locales, ni les anciennes Tarbaises Valeriya Berezhynska (22 points à 7/13, 8 rebonds, 5 passes) et Kalis Loyd (14 points à 6/13, 4 rebonds, 1 passe, 3 interceptions), ni Clarissa Dos Santos (14 points à 5/10, 18 rebonds, 1 passe et 1 interception) ne sont parvenues à inverser la tendance, laissant au TGB l’opportunité de conclure la série à domicile dès mercredi.

Les marqueuses :

Pour Charleville-Mézières : V.Berezhynska (22), K.Loyd (14), C.Dos Santos (14), K.Lewis (10), A.M.Filip (2), A.Bouderra, S.Chevaugeon, M.E.Paget, N.Meite (NPJ), L.Delattre (NPJ).

Pour Tarbes : A.Gaye (23), M.Plouffe (22), A.Bjorklund (13), A.Konteh (6), A.Suarez (6), T.Pouye (5), N.Mbandu, C.Diallo (NPJ), L.Deconinck (NPJ).

Categories: Tarbes Gespe Bigorre

Comments are closed.