basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Dimanche après-midi, l’AS Tournefeuille recevra Hagetmau, dernière équipe du classement qui ne comptabilise qu’une seule victoire. C’est un match crucial pour Camille Fourcade et les siennes pour sortir la tête de l’eau et se relancer dans ce championnat de Nationale 3 très serré. En face, Manon Deslous, ancienne de l’AST, tentera de faire douter ses adversaires qui sont pour certaines d’entre elles d’anciennes coéquipières. Toute deux reviennent avec nous sur le contexte de cette rencontre.

Camille Fourcade et l’AST auront face à elles un match piège face à Hagetmau (photo : Sébastien Clavaud)

En tant qu’anciennes coéquipières, c’est un match particulier pour vous. Comment allez-vous l’aborder ?

Manon Deslous : Suite à notre saison compliquée, la descente est quasiment actée de notre côté. Donc le but est maintenant de prendre du plaisir et de l’expérience pour notre équipe qui est relativement jeune.

Du coup à titre personnel, ce sera un vrai plaisir de revenir à Tournefeuille et jouer contre mes pote,s même si elles aussi sont dans une situation compliquée.

Camille Fourcade : Je pense que ce match est un match à aborder sérieusement. Après plusieurs faux pas de notre part, il est primordial de gagner pour pouvoir encore croire au maintien.

Bien évidemment, jouer contre l’une de ses anciennes coéquipières, et qui plus est au même poste de jeu est assez drôle. À titre personnel (et je suis même persuadée que du côté de Manon il en sera de même) il n’y a aucune pression, ni aucune tension, juste le plaisir de se retrouver et de jouer l’une contre l’autre ! (Même si je connais très bien son jeu, et que je vais tout faire pour qu’elle ne me mette pas trop la honte devant notre public).

J’espère réellement une victoire pour notre groupe ! Car nous en avons véritablement besoin.

Si vous deviez faire un portrait l’une de l’autre, tant sur le plan sportif qu’humain, quel serait-il ?

Manon Deslous : Camille c’est un gros caractère au cœur tendre ! Sur le plan sportif, je pense que tout Midi Pyrénées connait ses qualités de shooteuse (et de râleuse aussi !) mais très collective et capable d’être agressive par le drive.

Ses années en centre de formation lui ont aussi permis d’avoir une bonne compréhension du jeu. Sur le plan humain, elle peut tout faire : la petite maman, la bonne copine pour sortir, la copine potin et confidences. Une belle personne mais encore une fois… avec beaucoup de caractère !

Camille Fourcade : Les premiers mots qui me viennent pour faire un portrait de Manon sont : humble, humaine, généreuse, talentueuse, et surtout solidaire !

Une coéquipière sur qui on peut compter en toute circonstance. Elle a tToujours le sourire, elle ne râle pas souvent (contrairement à moi oui je sais…) et apporte beaucoup de sérénité et de contrôle dans un groupe.

Elle est toujours présente pour son équipe, elle sait trouver les bons mots pour encourager ses coéquipières. Mais je tiens à dire que sa meilleure qualité est d’être gauchère…. Un véritable talent pour une basketteuse ! Tout le monde comprendra pourquoi.

Manon Deslous effectue ce dimanche son retour à Tournfeuille (photo : Benjamin Bonneau)

Une anecdote, un souvenir qui vous a marqué quand vous jouiez ensemble et que vous souhaiterez nous faire partager ?

Manon Deslous : Je pense que tout le monde peut voir notre fameux clip video « Call me maybe » sur internet (la journaliste est impliquée) qui témoigne bien de tous les bons moments hors terrains partagés par une bonne bande de potes !!

Sinon, je pourrais aussi parler de son magnifique gâteau au chocolat pour les réceptions d’après match…. J’espère que le message est passé !

Camille Fourcade : Il n’y a pas un souvenir qui m’ait particulièrement marquée. Mais je garde en tête tous les moments partagés, nous avons toutes les deux été solidaires dans la victoire comme dans la défaite l’une envers l’autre.

Coéquipières le weekend et très souvent adversaires à l’entraînement. Elle a dû supporter mon petit caractère. Mais Manon le cherchait bien aussi quand elle mettait son enceinte au maximum dans le bus alors que je dormais paisiblement… Même chose quand elle nous faisait ses petits concerts (je ne citerai aucune chanson bien sûr) !

Il y a surtout eu des bons moments en équipe, les collations, d’avant et d’après match, les pauses sur les aires d’autoroutes, les clips vidéos, les soirées karaoké dans le bus, les séances photos cachées (j’ai des photos compromettantes sur toutes les filles de la team T si vous voulez).

Que peut-on vous souhaiter tant sur le plan individuel que collectif pour la suite du championnat ?

Manon Deslous : Sur le plan individuel, une saison sans bobo, de continuer d’apprendre et d’arriver à porter davantage mon équipe pour justement collectivement essayer de décrocher d’autres victoires maintenant qu’on est lancées… attention l’AST !!

Camille Fourcade : Sur le plan collectif, il serait vraiment important pour nous d’être maintenues en Nationale 3… Il reste suffisamment de matchs pour que cela soit réalisable. Et des matchs qui je pense sont à notre portée ! J’espère sincèrement que nous allons réaliser un bon match dimanche, avec une victoire au bout pour pouvoir nous relancer.

J’aimerais voir du public dans les tribunes de Tournefeuille pour ce match important pour les deux équipes. Après une victoire la semaine dernière pour Hagetmau, il nous faut votre soutien pour décrocher cette victoire au combien importante pour notre club et notre équipe !

Categories: Nationale 3

Comments are closed.