basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Clairement supérieur au TOAC ce samedi soir, le CSB n’a pas fait de détail et a relégué son adversaire du soir à 25 longueurs pour décrocher le titre.

Nicolas Arteil et les Cadurciens ont fait le nécessaire pour dominer le TOAC (photo : Sébastien Clavaud)

Nicolas Arteil et les Cadurciens ont fait le nécessaire pour dominer le TOAC (photo : Sébastien Clavaud)

Dès l’entame de match, la donne est claire : Cahorsauzet ne laissera pas l’opportunité au TOAC de prendre espoir en ses chances.

Amadou Diop se fait ainsi le guide des bonnes intentions cadurciennes, et les Toulousains sont déjà à distance après trois minutes (8-0, 3e).

Les joueurs de Christophe Soulé perdent en effet trop de ballons pour tenir le choc au tableau d’affichage face à un CSB sous contrôle.

Willem Joseph François et Adam Domingo réduisent malgré tout l’écart (10-5, 6e), mais l’agressivité et la réussite des Jaunes et Bleus est trop compliquée à stopper par des Toulousains que Nicolas Arteil et Stéphane Darracq se chargent de sanctionner (19-9, 8e).

Après un temps d’adaptation, les partenaires de Nicolas Colardelle terminent cependant mieux la période grâce à leur agressivité défensive (19-14, 10e).

Plus approximatifs dans le début du deuxième quart, les Lotois voient Domingo et les Haut-Garonnais revenir à trois points (21-18,12e), mais Brunel, Diop puis Darracq préservent l’avance du CSB grâce à un 7-0 (28-18, 14e).

Démuni collectivement, le TOAC est à la peine en fin de première mi-temps, tandis que Diop et les siens contrôlent. A la pause, Nicolas Arteil et ses coéquipiers comptent 16 points d’avance (40-24, 20e).

La marche était trop haute pour Pascal Manchec et les Toulousains (photo : Sébastien Clavaud)

La marche était trop haute pour Pascal Manchec et les Toulousains (photo : Sébastien Clavaud)

Après deux minutes emplies de balbutiements pour débuter la seconde mi-temps, les débats reprennent un brin de rythme grâce aux réussites de Pascal Manchec et Maxime Prouillac, et Cahorsauzet s’envole (46-27, 24e).

Sans solutions, les protégés de coach Soulé patinent et voient l’écart se stabiliser autour des 20 points (52-33, 28e).

Soucieux de bien finir, les coéquipiers de Rémi Brunel maintiennent le cap après trente minutes malgré une nette baisse de régime (57-40, 30e).

A 7 minutes du terme, un tir à mi-distance de Jeremy Poinsot semble redonner un peu d’allant aux Toulousains, dans une rencontre manquant cruellement de tempo (60-46, 32e).

Pourtant, l’espoir d’un soupçon de suspens est vite éteint par cinq points consécutifs de Prouillac puis Diop, déterminés à ne rien lâcher (65-46, 34e).

Les dernières minutes voient les jeunes Kévin Peltier et Kenny Bérial profiter de l’occasion pour se mettre en valeur et profiter du titre de champion des Pyrénées, désormais propriété de Cahorsauzet (76-50, score final).

Les marqueurs :

Pour Cahorsauzet : N.Arteil (18), A.Diop (16), M.Prouillac (14), S.Darracq (13), R.Brunel (10), K.Bérial (3), K.Peltier (2), B.Charmeton, J.Guiral.

Pour le TOAC : A.Domingo (11), P.Manchec (11), N.Colardelle (9), J.Poinsot (6), D.Tran (5), W.Joseph-François (5), R.Guiraud (3), M.Michel, P.Perrogon, Y.Anfinif.

Montée et titre de champion des Pyrénées pour le CSB (photo : Benjamin Bonneau)

Montée et titre de champion des Pyrénées pour le CSB (photo : Benjamin Bonneau)

Categories: Prénationale

One Response so far.

  1. […] la saison de PNM, après un dernier succès face à Montauban en saison régulière puis une finale parfaitement négociée face au club ami du TOAC pour décrocher en outre le titre de Champion des […]