Basket31.tv

L'essentiel de l'actu basket en Midi-Pyrénées

Voila maintenant plusieurs années que le Da Saints Day a fait son apparition dans la planète basket toulousaine. Devenu l’immanquable rendez-vous des joueurs de toute la région, nous avons demandé à son fondateur, Samuel N’Gondi, de revenir avec Basket31 sur ce projet, de sa conception à sa programmation 2014. Interview.

Ambiance de folie lors de la finale du concours de dunk 2013

Ambiance de folie lors de la finale du concours de dunk 2013

Comment est né le projet Da Saints Day ? Quelle était l’idée de départ ?

Le Da Saints Day est né d’une idée toute simple : permettre à mes amis basketteurs toulousains de s’affronter entre eux en fin de saison sur du 5 contre 5 dans un autre lieu que le stadium. Essayer de réunir sous les mêmes panneaux le joueur de street comme le joueur de club sur les règles FIBA.  Le tout premier tournoi a été préparé en 12 jours très exactement. Notamment grâce à l’association ARA avec laquelle nous continuons de travailler. En peu de temps, nous avons réussi à former assez d’équipes pour pouvoir jouer. Il s’est déroulé au Cosec du Mirail, avec  9 équipes.

Le nom Da Saints Day est arrivé rapidement, puisque dans le même temps je venais de lancer une petite marque de tee-shirts Da Saints et le projet s’est construit avec ça. L’année suivante Remy Abdoulay, une personnalité des évènements sur Toulouse m’a rejoint et ensemble, nous avons cherché à faire évoluer ce concept avec des animations et un speaker. Le lieu a changé et l’engouement s’est poursuivi. Quelques joueurs professionnels ont fait le déplacement et d’années en années, le tournoi s’agrandit. Désormais, nous sommes à la salle Léo Lagrange, terrain idéal pour ce bel événement.

Pour cette nouvelle édition, quels seront les temps forts du tournoi ?

Comme chaque année le samedi auront lieu les matchs de poules. Début des rencontres à 10h et pour le dimanche, les matches seront avancé pour avoir une finale aux alentours de 17h pour avoir une salle pleine et une ambiance de fou. Il y aura trois concours : dunk, lancer-franc et 3pts, bien évidemment ouvert à tous. A noter aussi une belle surprise le dimanche, concoctée par nos soins.

Le Da Saint est-il devenu le rendez-vous des meilleurs basketteurs de la région ?

J’aimerais dire que le Da Saints est devenu LE rendez-vous des basketteurs de la région mais c’est largement prématuré. Notre force est de proposer un plateau de joueurs de haut niveau, ce qui apporte au spectateur toulousain un spectacle qui lui change les idées, en regardant un niveau qu’il n’a pas l’habitude de voir tout au long de l’année. Notre priorité est de faire plaisir aux gens, l’espace d’un week-end. Que la personne qui se déplace rentre chez elle en se disant : « J’en ai pris plein les yeux et je me suis régalé ! »

Rendez-vous donc samedi 31 mai et dimanche 1er juin au Gymnase Léo Lagrange de Toulouse, dès 10h, pour un week-end basket et du beau spectacle. L’entrée est gratuite, alors n’hésitez pas à venir découvrir cet événement !

Categories: Département, diaporama

5 Responses so far.

  1. Jeff dit :

    .

    tnx for info!

  2. Charles dit :

    .

    áëàãîäàðþ!!

  3. Julius dit :

    .

    ñïñ çà èíôó!!

  4. mitchell dit :

    .

    ñïàñèáî çà èíôó!!